Home Economie Pas de progrès pour dissuader Ankara sur son achat de missiles S-400...

Pas de progrès pour dissuader Ankara sur son achat de missiles S-400 russes, selon le ministre américain de la Défense

15
0

Le ministre américain de la Défense Mark Esper a indiqué jeudi qu’il n’avait noté “aucun mouvement” dans les efforts d’obtenir de la Turquie l’abandon de son projet d’acquisition de missiles russes S-400.

“On est là où l’on en est. Pas de mouvement pour l’heure”, a-t-il dit à l’agence Reuters en estimant qu’avec cet achat, la Turquie va dans “la mauvaise direction”.

Lors du sommet de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) mardi et mercredi à Londres, au cours duquel M. Esper a rencontré la partie turque, le président américain Donald Trump a indiqué que les discussions se poursuivraient.

Annoncé en 2017, ce projet d’acquisition de ces batteries de défense antiaérienne fabriquées par la Russie, pour un motant de 2,5 milliards de dollars, a provoqué des tensions entre Washington et Ankara. Les premières livraisons ont eu lieu en juillet dernier.

En représailles, les Etats-Unis ont chassé la Turquie du programme de construction du chasseur F-35, dont elle était à la fois un sous-traitant et un acquéreur futur, craignant que la Turquie ne fournisse des données sensibles sur cet appareil à la Russie.

Début décembre, deux sénateurs américains ont appelé publiquement à la prise de sanctions contre la Turquie, quelques jours après la visite à Washington du président turc Recep Tayyip Erdogan.

French.xinhuanet.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here