Home Guinee MISSION CORYMBE en Guinée : le « BPC L 9015 DIXMUDE »...

MISSION CORYMBE en Guinée : le « BPC L 9015 DIXMUDE » déployé dans le Golfe de Guinée est au port de Conakry

1157
0

Le Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) « Dixmude »et le patrouilleur de haute mer « Commandant Ducuing » de  la marine française a mouillé l’encre à Conakry. Ce mardi 25 octobre 2016, l’ambassadeur de la France en Guinée et les autorités du Port Autonome de Conakry ont visité « Dixmude »et le patrouilleur de haute mer « Commandant Ducuing ».

 Déployés dans le cadre de la mission Corymbe, mission de présence quasi permanente des forces armées françaises dans le golfe de Guinée, le bâtiment de projection et de commandement « Dixmude » et le patrouilleur de haute mer « Commandant Ducuing » répondent aux objectifs stratégiques globaux de Défense et de sécurité comme : la dissuasion, la connaissance, l’anticipation, la prévention, la protection et l’intervention. Selon le capitaine du bâtiment de projection et de commandement « L 9015 DIXMUDE »,  la mission CORYMBE poursuit deux objectifs majeurs : la protection des intérêts et des ressortissants français présents dans la zone, et la lutte contre l’insécurité maritime par la coopération avec les marines riveraines et leur entraînement. « Depuis quelques années, cette mission prend une importance nouvelle. En effet, elle permet de répondre aux demandes plus pressantes de soutien et de formation des nations du golfe de Guinée pour lutter efficacement contre la montée de l’insécurité », ajoute le capitaine LAVAULT.
Guidée par monsieur Jean-François  ROBERT,  conseiller politique, presse et communication  de l’Ambassade de France en Guinée et en Sierra Léone, la presse  guinéenne a également eu l’honneur  de visiter le bâtiment.
Brève présentation du bâtiment
 Bâtiment amphibie
Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) peut embarquer quatre (4) chalands de transport de matériel (CMT) ou deux (2) engins de débarquement amphibie rapide (EDAR) ou deux (2) LCAC (landing craft air-cushion), capables de mettre en œuvre les véhicules blindés d’infanterie, les troupes, leurs munitions et leur logistique, etc.
Porte-hélicoptère
Les 5 200 m² du pont d’envol continu du bâtiment de projection et de commandement (BPC) permettent la mise en œuvre simultanée (phases de décollage/ appontage mais aussi ravitaillement en carburant et munition) de six (6) hélicoptères sur les six (6) spots, etc.
Bâtiment de commandement
Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) dispose d’un poste de commandement  de niveau opératif (zone état-major). Depuis la mer, il permet de conduire des opérations interarmées et interalliées sans empreinte au sol, en accueillant un état-major complet, etc.
                                                            Bâtiment hôpital                                   
Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) dispose également d’un véritable hôpital, aux normes les plus modernes, avec accroissement des capacités possible par l’embarquement dans le hangar hélicoptère  d’équipements techniques modulaires (ETM) du service de santé des armées, etc.
Bâtiment de protection et de commandement
Particulièrement innovent, les BPC présentent une polyvalence exceptionnelle qui leur permet de couvrir un large spectre de missions : opérations amphibies, gestion de crises, opérations aéromobiles, commandement d’opérations, transport opérationnel et soutien santé.
Les BPC participent également de façon déterminante à la conduite d’opération d’intensités diverses, permettant d’accompagner l’escalade comme la désescalade, voire le désengagement dans une de conflit.
Durant cette escale allant de ce mardi 25 au vendredi 29 octobre 2016, des formations seront effectuées au profit des forces armées guinéennes sur le thème de l’action de l’État en mer « police des pêches, lutte contre les trafics ».
Amadou Barry

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here