Home Economie I Info-Intox à La Sonapi: Que cherchent encore les têtes chercheuses sous...

I Info-Intox à La Sonapi: Que cherchent encore les têtes chercheuses sous le képi ?

On s’étonne du fait que les empreintes génétiques du Directeur Général Keita Boubacar ne soient pas relevées au point qu’on se trompe au sujet du vol des domaines fonciers publics pour accuser à tort le Directeur général adjoint de cette Société Nationale d’aménagement pour le promotion immobilière (SONAPI), Fodé Billy Camara. Or, la gendarmerie Nationale dont sept (7) têtes chercheuses sous le képi, à ce que l’on sache est dotée d’une authentique spécialisation de police judiciaire. Aussi, le lecteur se sent ‘’déçu’’ de ‘’Guinée Panorama’’, Ce site pas au parfum des réalités de la SONAPI dont on devine à peine si l’information n’a pas été dictée. Est-ce-à-dire que ‘’l’enquêteur’’ n’eut pas ou à peine utilisé tout ce qui a été dit de positif du Directeur général Adjoint au profit d’un parti pris général, lui-même archaïque de dénigrement. Et il serait préférable que ce confrère prenne le temps de lire le compte-rendu d’audition qui ne met aucunement en cause, le Directeur général Adjoint Fodé Billy Camara, même si les dysfonctionnements de l’Administrations ont été pointés. Et il est regrettable qu’une fuite soit organisée vers ‘’Guinée-Panorama’’ qui a fait sa dépêche sur la responsabilité du Directeur Général Adjoint, pourtant dédouané, quelques heures après son audition.
Pris de court, Guinée-Panorama a suivi, sans entrer dans le détail des faits. En fait, nous sommes convaincus que le rédacteur de la dépêche a agi sur ordre et que la stratégie de la communication a été décidée ailleurs qu’à la Gendarmerie avec une volonté d’attaquer Fodé Billy Camara. Mais le plus grave est que le Directeur Général n’a pas été auditionné alors qu’il avait été mis en cause sur la question de vente des domaines publics fonciers. Souhaitons que les prochaines investigations soient inattaquables. Car qui peut mettre au point une machination aussi diabolique, hormis des services de renseignement ?
Le mystère du 24 décembre 2019 et cet accusateur qui porte encore un vrai nom de code suscite toutes les supputations.

Complainte du complot : Tandis qu’à la Direction générale, Boubacar Keita se marre : les tenants de la thèse du complot s’accrochent à l’objet de tous leurs fantasmes, (Guinée-Panorama, un site internet fondé il y a peu, un ex-web master du Directeur Général, a relayé vite la nouvelle de l’audition du Directeur Général Adjoint) qui a dégainé même sur Twitter avant tout le monde, à peine un quart d’heure après l’interpellation. Tout cela évidemment ne prouve en rien le commencement du début d’un complot. Et le site militant Guinée-Panorama n’a réussi dans l’affaire qu’un seul vrai exploit : révélé le 24 Décembre 2019 que le DGA avait été auditionné. Le résultat de cette enquête à jet continu est sans précédent : l’illustre auditionné est accusé à tort. Tout est scruté à la loupe et suivi en direct par une forêt de caméras et de journalistes qui, en grande première tweetent en direct. Surtout que pour faire un bon flibustier, il n’est pas nécessaire de se fagoter comme un pirate. N’oublions pas enfin que sa surface médiatique conquise, sa hauteur de vue et sa franchise décapante ne lui ont valu que des amis évidemment.
Mademoiselle Sankaréla DIALLO