Home Guinee Guinée: selon des ONG, AngloGold Ashanti Goldfields serait responsable d’expropriations à Siguiri

Guinée: selon des ONG, AngloGold Ashanti Goldfields serait responsable d’expropriations à Siguiri

771
0

Lors d’une conférence de presse jeudi, plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) de défense des droits de l’Homme ont accusé la société minière AngloGold Ashanti Goldfields de Guinée (SAG) d’expropriations de terres dans la préfecture de Siguiri, en Haute-Guinée. C’est ce que rapporte le site d’information Guinée58.com.

Ces ONG, dont fait notamment partie « Les Mêmes Droits Pour Tous (MDT) », reprochent à la filière locale du géant minier d’avoir exproprié de leurs terres 377 familles de la localité de Kintinian. Dénonçant ce qu’elles considèrent comme une « violation des lois et des conventions internationales en matière de réinstallation des populations déguerpies », elles reprochent à SAG de n’avoir pas recasé les populations expropriées dans le respect des dispositions légales. En effet, bien que la société ait construit 77 cités à cette fin, elle n’a pas fourni aux concernés des permis, les maintenant ainsi dans une insécurité foncière.

Déterminées à faire plier SAG, les ONG envisagent de se tourner vers les juridictions internationales si la situation foncière des expropriés de Kintinian n’était pas réglée dans les meilleurs délais. Dans un effort de bonne volonté, l’entreprise a annoncé prévoir d’indemniser et de relocaliser les populations installées dans une partie de la concession appelée Area one.

Souha Touré
Agence Ecofin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here