Home Politique Guinée: le GOHA appel les acteurs politiques à la négociation

Guinée: le GOHA appel les acteurs politiques à la négociation

641
0

Dans une déclaration qu’il a rendu public ce mardi à Conakry, le Président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), Chérif Mohamed Abdallah a interpelé les acteurs politiques à renouer le dialogue et à inscrire en bonne place dans leur agenda de négociation, le remboursement des opérateurs économiques victimes de pillages des manifestations en Guinée.

Par ailleurs, il rappel que les opérateurs économiques ont toujours accompagné notre jeune démocratie, malgré la violence à plusieurs reprises à leur endroit. Avant de dire que, la réconciliation dans ce pays passe aussi par la réparation de ces graves violations des droits des opérateurs économiques, levier incontournable de développement et de paix social.

Concernant l’organisation des manifestations politiques, consacrées par la constitution guinéenne, selon Chérif Mohamed Abdallah, ce problème se situe plutôt au niveau de la capacité de l’Etat à protéger les biens et les personnes à l’occasion de ces manifestations et aussi à la capacité des deux protagonistes (mouvance et opposition) à prendre du recul et à s’accepter à travers le respect des principes démocratiques et des droits consacrés.

« C’est la seule voie menant à une sortie honorable de crise pour le peuple de Guinée qui, dit-il, a trop souffert des confrontations politiques préjudiciables à l’émergence économique de la Guinée. C’est pourquoi, le GOHA invite toutes les parties au dialogue », a déclaré Chérif Mohamed Abdallah, qui informe que le GOHA, au regard de cette situation, avait adressé un courrier au Président de la République dans l’objectif d’organiser une mission de formation et de sensibilisation des opérateurs économiques, notamment le secteur informel, en vue de rationaliser le mode de perception du fisc qui est actuellement archaïque. « Mais, cette lettre est restée sans suite », a déploré Abdallah Chérif.

RKK

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here