Home Guinee GUINÉE: Gestion du pouvoir

GUINÉE: Gestion du pouvoir

Selon des rumeurs persistantes dans la cité, comme le potentiel successeur de Kory Koundiano ?la candidate Djalikatou Diallo, la tête de liste de rpg arc-en-ciel serait, en cas de victoire,la deuxième personnalité de la Guinée. Serait-elle presentie au sein du parti au pouvoir 

Toutefois, la grande question serait de savoir si Alpha Conde trahirait-il sa promesse électorale a savoir: la primature a la Basse-Côte et l’assemblée nationale à la Forêt? Contrairement à la précédente élection législative ou hadja Nantou chérif fût la tête de liste dans la légalité, cette fois-ci, les choses semblent se définir différemment. De toute évidence, dans un passé récent, l’on sait que c’est au cours d’une concertation très contestée, accompagnée d’une violence indescriptible entre le parti au pouvoir et l’opposition, et au moment ou Djalikatou Diallo alors ex député de Pedn de Lansana Kouyaté a été convoitée par son nom de famille pour démentir certains propos d’une certaine opposition pour préserver l’unité nationale. Une manière de sortir et dite Face à l’extérieur que le vote de la Guinée n’est pas ethnique comme l’affirment certains observateurs.

En conclusion, il reste a savoir maintenant, sait-on jamais, au cas ou la succession du pouvoir s’imposerait a la Guinée par suite d’une force majeure, en sa qualité de présidente de l’assemblée nationale,sera-t-elle la personnalte la plus probable a être a la tête de la Guinée pour assurer la transition? C’est le grand débat
actuellement dans les Cafés -bar

> A suivre…

Sekou Barry