Home Politique Etats-Unis: des questions sur la santé mentale de Donald Trump

Etats-Unis: des questions sur la santé mentale de Donald Trump

677
0

Donald Trump, candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, s’efforce de relancer sa campagne après une semaine agitée où il a baissé dans les sondages au profit de son adversaire démocrate, l’ancienne première dame Hillary Clinton. Trump n’hésite pas de la qualifier de « déséquilibrée », mais des questions sur sa propre santé mentale sont posées de façon de plus en plus insistante par la presse et par d’autres hommes politiques.

Lors d’un meeting électoral dans le New Hampshire, Donald Trump a qualifié Hillary Clinton de « dangereuse menteuse », de « personne complètement désaxée » et de « déséquilibrée ». Toutefois, il doit affronter lui-même des diagnostics autrement plus sérieux dans le domaine. Karen Bass, députée démocrate de Californie et ancien médecin, vient de lancer une pétition qui appelle les Républicains à soumettre Trump à des examens psychiatriques.

Troubles narcissiques de personnalité

Elle dit reconnaitre chez lui des symptômes typiques des troubles narcissiques de personnalité, qui lui interdisent un poste politique de premier plan. La presse semble encore plus inquiète. Le Washington Post s’interroge : « Donald Trump est-il carrément fou ? ». Robert Kagan, figure des néoconservateurs, estime que son style « politiquement incorrect » pourrait être en réalité « un effet secondaire de sa maladie ». Enfin, le New Yorker et la revue The Atlantic semblent convaincus que Donald Trump souffre de « sociopathie ».

Source: RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here