Home Politique DOCTEUR IBRAHIMA KASSORY FOFANA, LE PREMIER MINISTRE AU CŒUR D’OR

DOCTEUR IBRAHIMA KASSORY FOFANA, LE PREMIER MINISTRE AU CŒUR D’OR

Son Cursus Scolaire et Universitaire est à l’image de l’évolution de ses activités gouvernementales : rectiligne.

L’année 2018 qui consacre sa nomination comme Premier Ministre, en relaie une autre bien pleine auparavant : Ministre d’Etat Chargé des Investissements et des Partenariats Public-privé. Après deux (2) années d’intenses activités de Coordination de l’Activité Gouvernementale, Dr Ibrahima Kassory Fofana a pris la pleine mesure du travail à abattre. Les citoyens apprécient, admiratifs, les réalisations sociales, infrastructurelles, voire structurelles qui se succèdent : dons de matériels, et d’équipements divers, financement de construction d’écoles, adductions d’eau, électrification rurale, secours aux démunis (Programme ANIES), etc… Pas si sûr qu’à 66 ans, le Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana veuille s’arrêter en si bon chemin. Lui qui a accepté de se mettre à dos une bonne partie de ses militants en fusionnant son Parti, ‘’Guinée Pour Tous’’ (GPT) dans le Parti au Pouvoir, le Rassemblement du Peuple de Guinée – Arc-En-Ciel (RPG Arc-En-Ciel) prouve par cet acte louable, difficile à prendre, qu’il est un patriote. Au-delà de ce choix, le geste de ce Premier Ministre a également une portée stratégique aussi bien à l’égard de la population que de la Communauté Internationale auprès de laquelle il restaure son crédit. Les nombreuses manifestations de rues et les marches de l’Opposition Républicaine sans oublier les débats souvent violents, ont démontré un climat de désenchantement et de méfiance. Mais la pose des postes de défense et de sécurité est un succès incontestable pour le Gouvernement. Au nom de la Nation, Dr Ibrahima Kassory Fofana a fait alors un geste fort en faveur de la Paix. Il a alors tracé des perspectives pour les années à venir. Mieux, le Premier Ministre responsabilise à tous les niveaux, les Ressources Humaines de son Cabinet qui sont au courant de tout ce qui se passe. Et la quasi-totalité des personnalités reçues, apprécie à leur juste valeur, la préciosité du protocole. Surtout, il respecte ce principe ‘’Il faut savoir s’entourer’’, une phrase qui revient comme un leitmotiv dans la bouche du Premier Ministre. S’entourer et ne pas se tromper, tant le rôle du Chef du Gouvernement s’apparente à celui d’Homme-Orchestre. Son réveil sonne chaque matin entre 6h et 7h. Avec son premier café, il lit la presse locale et nationale, puis regarde les informations sur BBC et France24, etc… Reste que le rôle de Chef du Gouvernement laisse une marge de manœuvre aussi étroite que le fil d’un rasoir. Pas le droit à l’erreur. Même ‘’Bien entourer’’, parfois le Chef du Gouvernement peut changer de casquette plusieurs fois par jour. Il peut trancher dans le vif. Comme avec les syndicalistes du SLECG. Puis, le Premier Ministre, pompier de service, s’efforce de désamorcer les crises qui couvent dans différents secteurs. Car les enjeux locaux et régionaux se télescopent parfois avec les grands rendez-vous Nationaux. Le Premier Ministre – Urbaniste – Architecte, se penche aussi sur la rénovation des logements ou le Programme de Logements Sociaux, tout en essayant de ne pas marcher les plates-bandes de ses prédécesseurs optant pour la conservation du Patrimoine classée et de ne pas trop imiter le Ministre-fiscaliste qui tient les cordons de la bourse. En fait, la fonction du Chef de Gouvernement oblige d’être partout avec la crainte permanente de n’être efficace nulle part. Surtout, on ne peut occulter l’accent mis sur l’Administration des Affaires Etrangères pour les primes de performances, sans oublier des indemnités de résidences versées aux agents expatriés selon des sources dignes de foi.

– Ristourne fiscale contre création d’emplois :
Dès qu’il y a des emplois en balance, la partie se joue à livres plus ouverts. Mais avec ce Gouvernement, on ne peut s’empêcher de louer ‘’La portée des décisions d’opportunité’’. Le cas le plus patent est le Plan de Riposte économique Covid-19. Surtout que la porte est fermée aux fraudeurs qui veulent revenir dans le droit chemin en mandatant un Avocat pour négocier anonymement un prix de gros avec le fisc. Le fin du fin ? La détention pure et simple de certains fonctionnaires à col blanc de l’OGP, de la LONAGUI, etc…

Force est de reconnaître que l’Etat est en train d’être réformé. Et la Guinée est en train de passer à l’Offensive, en réduisant les déficits publics et en réformant la règlementation du travail. Par ailleurs, de grands programmes sont lancés pour spécialiser l’Industrie. Dr Ibrahima Kassory Fofana a trouvé le meilleur moyen pour y parvenir, en créant des pôles de compétitivité d’une taille suffisante pour exercer un leadership mondial pour certaines matières premières : Bauxite, Pomme de Terre, etc… Et outre la panoplie des prêts, des crédits, des subventions, l’Etat veut passer des commandes publiques aux PME positionnées sur les marchés d’avenir, comme c’est le cas aux Etats-Unis.

Don de Dieu Agossou
Tel : 620-05-82-29
Email : [email protected]