Home Politique Coyah: Le Préfet s’acquitte de son devoir civique et satisfait du déroulement...

Coyah: Le Préfet s’acquitte de son devoir civique et satisfait du déroulement du double scrutin et le comportement de sa population.

Le préfet de Coyah, Dr. Ibrahim Barboza Soumah s’est acquitté de son devoir civique lors du vote du double scrutin dans la circonscription électorale relevant de sa juridiction. A l’occasion, le préfet de Coyah était accompagné par les maires, les sous-préfets, les présidents des districts, les forces de l’ordre de FOSSEPEL ainsi qu’une équipe dee multimédias composée de la presse nationale et internationale,

Sur le terrain, on remarquais aisément les observateurs de la Société Civile déployés pour la circonstance pour observer le double scrutin législatives et référendaire prévu le 22 mars dernier par la CENI après plusieurs reports. Pour le bon déroulement du scrutin, Dr. Ibrahima Barboza Soumah, préfet de Coyah, semble prendre des mesures adéquates pour le maintien de l’ordre public pour le bon déroulement des opérations de vote et la sécurisation du matériel électorale au regard de la présence impressionnante des forces de l’ordre (Fossepel) dans tous les bureaux de de vote. En compagnie de la force spéciale pour la sécurisation des bureaux de vote, ont sillonné d’abord la Commune Urbaine, avant de partir dans les communes rurales de Manéah, Kouriah et Wonkifong. L’objectif de la ‘’Fossepel’’ était de veiller également à la sécurité des lieux de dépouillement des bulletins de vote et l’acheminement des résultats aux bureaux de décentralisation dans la Commune Urbaine de Coyah ainsi que la libre circulation des personnes et de leurs biens. Et dès après le vote, la FOSSEPEL à renforcée la patrouille dans toute la préfecture de Coyah .

Pour sa part, après avoir s’acquitter de son devoir civique, le préfet à livré son sentiment de satisfaction du déroulement du processus électorale dans l’ensemble, et aussi le bon comportement de sa population : « C’est un sentiment de satisfaction, franchement je m’en réjouie et je remercie Dieu pour m’avoir donné la longévité, la santé d’accomplir mon acte civique, et je remercie le gouvernement pour la tenue de ces élections dans la Paix et pour tous ceux qui ont librement exprimé leur volonté du choix des futurs dirigeants du pays », a-t-il livré .

Et d’ajouté : « On dit souvent que tous ce qui commence bien, termines bien. Comme vous êtes vous mêmes témoins, vous avez sillonné les différents bureaux de vote de la Commune Urbaine et Rurale de Maneah, Kouriah et Wonkifong, vous avez vu que ça se déroule dans la paix, dans l’entente et la quiétude sociale. Et je prie Dieu que cela continue pour le bonheur de tout le monde. Rien ne peut se faire dans le trouble, tout peut être fait dans l’entente, dans la compréhension et dans la paix. Nulle n’a le droit d’empêcher l’autre d’exprimer ce qu’il ressent en son for-intérieur, surtout lorsqu’il s’agit de prendre des grandes décisions de son pays », à ajouté Dr Ibrahima Barboza Soumah.

Mohamed lamine Dramé

Pour Radio Kankan.com

660 57 42 09