September 19, 2017

Le ministre allemand des finances explique pourquoi Berlin a souhaité mettre le continent noir à l’agenda du G20. L’Allemagne, qui occupe cette année la présidence du G20, a fixé comme priorité de stimuler l’investissement privé en Afrique. Une grande conférence a lieu à Berlin, lundi 12 et mardi 13 juin, pour faire avancer les travaux de cette initiative baptisée « Compact with Africa ». Le grand argentier allemand, Wolfgang Schäuble, détaille au Monde le sens de cette stratégie qui ne prévoit pas d’aide financière mais vise à attirer les investisseurs en encourageant les pays partenaires à améliorer leur cadre réglementaire et juridique.

Pourquoi avoir fait du partenariat avec l’Afrique une priorité du G20 ?
Ces dernières années, nous avons senti combien les risques géopolitiques liés au développement économique étaient d’une importance capitale. C’est particulièrement vrai concernant l’Afrique. Ce continent joue un rôle crucial pour l’économie mondiale, tant par son potentiel que pour les risques qu’il représente. Cette initiative rencontre un écho très positif parmi les pays africains. Elle est de long terme et restera à l’agenda du G20 car l’Argentine, qui en aura la présidence après nous, s’est engagée à la poursuivre.

Source; Le Monde

No Comments