December 16, 2018

Le président de L’UFDG, chef de file de l’opposition a organisé un déjeuner de presse à son domicile privé de Dixinn, ce mardi 02 Janvier. Fidèle à sa vocation de la promotion de la liberté d’expression et de la presse, Cellou Dalein a invité toute la presse privée de Guinée à partager un repas pour commémorer la nouvelle année 2018. Il faut noter la présence des leaders de partis politiques de l’opposition comme Papa Koly Kourouma du GRUP et de Makanera Kaké.

Au début du déjeuner, Cellou Dalein Diallo a tenu à remercier les journalistes qui ont bien voulu répondre à l’invitation de Mme Diallo Halimatou Dalein et lui-même. Il a ensuite dressé un bref bilan rétrospectif de l’année 2017, il a rappelé les difficultés rencontrées par l’opposition guinéenne dans l’exercice des droits fondamentaux consacrés par notre Constitution. Il a dans ce sens rappelé les manifestations pacifiques réprimées dans le sang par le régime Condé. Le chef de file a aussi rappeler les victoires engrangées par lui et ses pairs de l’opposition guinéenne comme l’organisation des élections locales arrachées grâce à la pression de la rue. Il a également précisé que la CENI a indiqué que la date du 04 février reste maintenue et qu’elle pourra les organiser à temps.

Cellou Dalein Diallo n’a pas manqué de revenir sur les intimidations et les violences dont a été victime la presse privée de notre pays. Il a ainsi dénoncé une tentative de musellement de la presse par le régime du président Condé. À titre illustratif, il a évoqué le cas du journaliste Mousssa Moïse Sylla (lui même présent à ce déjeuner), sur qui plane un éventuel procès. Il a surtout rassurer les professionnels des médias de son infaillible soutien, car il estime que sans la presse privée l’opposition aurait eu du mal à s’exprimer vu la caporalisation des médias publics par l’actuel régime.

Il a terminé son allocution en souhaitant une bonne et heureuse année 2018 à tous les journalistes de Guinée-Conakry, en promettant que tous les nouvels ans, il rencontrera la presse pour échanger sur la Guinée, la démocratie et l’Etat de droit.

Les souhaits de bon appétit à tous et à toutes ont ouvert le concert assiettes-couteaux-fourchettes et en fin de déjeuner, le président de l’URTELGUI a, au nom de toute la presse guinéenne, Cellou Dalein Diallo et son épouse pour cette invitation historique.

Bah Mamadou Maka

No Comments