November 18, 2017

La route nationale et internationale, l’axe Boffa-Boké est devenu un véritable parcours de combattants pour les usagers. Cette route qui a été construite par la société chinoise Henan Chine, juste après la prise du pouvoir par la 3ème république, est à ce jour dans un état chaotique. L’axe facilitant l’acès aux communautés, aux villages enclavés, celui reliant à Kolia Sanamato, Ariboyah, Bintimödia, Dari et Kolabounyi font l’objet d’attention particulière.

Cette dégradation très avancée est due avant tout au mauvais état de gros véhicules surchargés et engins lourds appartenant aux sociétés minières de la basées dans les préfectures de Boffa et de Boké. Comme pour dire que la construction et l’entretien des réseaux routier sont l’une des contraintes du gouvernement guinéen.

La rédaction

No Comments