C’est le secrétaire général de (UGTG) ‘’Union Générale des Travailleurs de Guinée’’, qui dit avoir déposé un préavis de grève auprès du ministère en charge du travail depuis le 29 janvier 2018.

.Aboubacar Sidiki Mara, Secrétaire général adjoint de l’UGTG, est catégorique. En toile, il accuse Damantang Albert Camara, le ministre en charge du Travail qui, à l’en croire, ne jouerait pas son rôle vis-à-vis des travailleurs guinéens.

Dans une récente conférence de presse, M. Aboubacar Sidiki Mara a éclairé la lanterne des hommes de média sur la mauvaise gestion des cotisations des travailleurs au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). A ses dires, sur 70 mille travailleurs, seuls 22 mille bénéficient de l’intérêt. Il y a aussi, « l’absence d’une inspection réelle; l’entrave à la liberté syndicale,  la révision d’une convention de BTP; l’indifférence de l’Etat  face aux différents accidents que les travailleurs subissent depuis 2015», a-t-il déclaré.

Comme quoi, la grève des centrales syndicales ne fait que commencer.

RKK

No Comments