August 18, 2018

Le G5 Sahel a été au cœur des discussions entre Macky Sall et Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition malienne. Ce dernier juge tout simplement «anormal» que le Sénégal soit hors de ce cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de développement et de sécurité, composé de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Tchad.

«J’en ai discuté avec le Président Macky Sall. Je lui ai dit que le Sénégal devrait être dans le G5 Sahel, l’Algérie aussi. C’est clair», confie-t-il dans une interview accordée au journal Le Quotidien.

Et puis, dit-il, «si on parle de Sahel, les gens ne le savent pas mais le Sénégal y est plus que le Mali. Une fois Président, je ferai tout pour que le Sénégal puisse intégrer le G5 Sahel», promet Soumaïla Cissé.

Dans un autre registre, le candidat à la prochaine présidentielle malienne qualifie «d’échec sur toute la ligne», le bilan d’Ibrahim Boubacar Keïta.

«(Ibk) a beaucoup voyagé, acheté un avion. Ils ont surfacturé, égratigne-t-il. La corruption a pris le pas, de même que le népotisme. La société civile s’est mobilisée contre lui, les jeunes aussi. Ils ont retoqué sa Constitution. Ça, ce sont des faits.»

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

No Comments