November 17, 2018

Construit depuis le temps colonial, le collège public de Wonkifong centre qui abrite plus de 400 élèves, est aujourd’hui est en état de délabrement très avancé et hors usage.

Toute chose qui  inquiète les parents d’élèves, les encadreurs et les autorités de l’éducation de la dite localité. A vue d’œil, c’est un bâtiment totalement en ruine y compris le bâtiment de deux classes construites par les efforts de la communauté. Pourtant, cette école a formée d’éminents cadres du pays qui se retrouvent de nos jours, dans des postes de haute responsabilité (Présidence de la république, douanes, administration publique etc.)
Aux dires du directeur d’étude du collège Wonkifong, cette situation émeute aucune autorité de la préfecture. Si bien que les jeunes élèves, tous sexes confondus, sont littéralement abandonnés à leur triste sort en cette période hivernale dans le pays. Actuellement, les archives du collège sont sous la main du secrétaire général de la commune de Coyah.

Pour l’heure, selon M. Camara, afin éviter l’année blanche pour ces enfants, les 7ème, 8ème et 10 années sont provisoirement confiés à un autre lycée vide de la commune.

A suivre…

Mohamed Lamine Dramé   

626-98-5791

No Comments