January 18, 2018

Conakry, 13 décembre 2017, un atelier d’une journée sur la présentation des études de préfaisabilités du projet d’Aménagement Hydroélectrique de Madina-Dion dans la région de la Haute Guinée plus précisément dans la préfecture de Kérouané par la société Kama. Cet atelier a regroupé les techniciens de la direction nationale de l’Energie, des cadres du ministères, les experts et consultants venus de l’extérieur, les cadres et techniciens de l’EDG. Objectif, est de réunir les spécialistes en la matière pour permettre de corriger éventuellement les points qui sont à corriger dans ce rapport et de prendre en compte des éléments qui sont susceptibles de réaliser ce projet permettant à la société EDG à l’électrification de certaines grandes villes de la Guinée.

Faut-il rappeler que Kama Guinée s’implique pour l’électrification de la ville de Conakry et de certaines grandes villes de Guinée aux côtés de la société électricité de Guinée EDG pour fournir les matériels électrique installées en Guinée depuis près de trois ans , la société kama est une société malienne qui intervient dans le domaine de l’électricité HTBTdans l’énergie solaire au niveau de l’électrification rurale .

Après discutions et débats en faveur de la présentation de l’Etude de préfaisabilité Alhassane Diallo chef de projet de la société Kama a fait savoir dans la presse la signature d’un protocole d’accord avec le ministère de l’Energie. Ce protocole d’accord dont il s’agit prévoit que kama entreprenne des études préfaisabilités c’est-à-dire la possibilité de réaliser techniquement et financièrement.

Au sortir de cet atelier, un rapport consécutif sur l’ensemble des études qui ont été menées par la société Kama en collaboration avec le Stactebel pour la réalisation de ce projet. Donc les différents services techniques de l’administration Guinéenne notamment : la direction nationale de l’énergie qui est le principal acteur dans ce projet et d’autres spécialistes pour participer à ce projet.

Parlant de ce gigantesque projet que nous allons bientôt accueillir ce site il se trouve entre Kérouané et Beyla qui sont les zones défavorisée en termes d’alimentation électrique. La plus part des barrages en fonctionnement sur le territoire Guinéen se trouvent soient en Base-Guinée et en Moyenne Guinée.

Donc, la société KAMA s’inscrit non seulement a implantée en République de Guinée dans le cadre d’électrification de certains sites : Aujourd’hui, explique le chef du projet, nous avons électrifié le réseau de la ville de Kérouané et celui Beyla mais ces réseaux sont alimentés par des centrales thermiques des groupes électrogènes et nous savons tous que l’alimentation à base des groupes électrogènes pose d’énormes problèmes non seulement le coût du carburant et l’entretien des groupes. Aujourd’hui, voir aménagé d’un barrage dans ces localités à une importance capitale pour la population de la zone, a fait savoir M. Diallo.

Il faut cas même préciser que ce site va connaitre une dimension de 225 km et 600 mètre cube au total à la RN permettant de conserver le niveau à la RN pour les grues à une période de 50 ans pour une durée de construction de 2,5 ans avec une réalisation de trois tribunes kaplan de 5MW(6MVA) .
Naby Camara

656807062

No Comments