September 20, 2018

L’indéboulonnable secrétaire général du Syndicat libre des enseignants de Guinée (Slecg) Aboubacar Soumah est invité par le très décrié inspecteur général du Travail Alia Camara «le mercredi 29 août 2018 à 10h» au ministère en charge de la Fonction publique «en vue de l’ouverture d’un couloir de négociations  sur un salaire de base de 8 millions de francs guinéens». Ce, «en application de l’Accord du 14 mars 2018 et mise en place d’une commission paritaire syndicat-gouvernement».

S’il réussit à faire augmenter le salaire des pauvres enseignants, Soumah aura fait œuvre utile. S’il échoue, ce sera une affaire de plus à vivre à la rentrée.

Le Populaire, partenaire rkk

No Comments