Senegal: Personne ne peut saboter l’élection. Le 24 février 2010 | Radio-kankan

Les menaces de sabotage de l’élection présidentielle proférées par Me Abdoulaye Wade sont loin d’ébranler le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby).  Profitant hier d’un meeting à Diourbel, Macky Sall a répondu, sans le nommer, à son prédécesseur.

« Personne ne peut saboter l’élection. Le 24 février, s’il plaît à Dieu, la sécurité sera assurée par l’État et il n’y aura aucun incident. Que personne ne vous intimide. Il faut aller voter tôt et rentrer écouter les résultats », a-t-il dit, rapporte le quotidien Vox Populi.

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com