November 18, 2017

La caravane de sensibilisation conduite par le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Khalifa Gassama Diaby a commencé la quatrième journée de la SENACIP ce samedi le camp Alpha Yaya Diallo.

Profitant de la remise des diplômés de la quatrième Promotion de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD), le ministre a rappelé qu’aucune Nation ne peut se développer sans une jeunesse unie et formée.

Le ministre a appelé les récipiendaires à travailler en équipe dans la fraternité et la solidarité. Il a vivement appelé à un engage commun dans le respect afin de construire aisément la Nation guinéenne rêvée.

A Dixinn, en s’adressant aux chefs des quartiers, le ministre leur a informé de la tenue demain dimanche 05 novembre, du Forum des quartiers sur la citoyenneté.

Selon Gassama Diaby le but de ces forums est d’informer et sensibiliser les citoyens sur le comment vivre et se comporter pour un développement participatif. « Ceux qui auront participé au forum vont nettoyer les marchés », a-t-il dit, et de renchérir : « L’initiative du forum n’est pas politique. Mais nous apprendre comment parler et agir dans le respect. Le respect garantit la paix et l’harmonie ».

Les responsables locaux ont été invités à impliquer les jeunes, les femmes et les religieux dans le processus.

À Ratoma, le ministre de l’Unité et de la Citoyenneté a demandé aux élèves présents de faire prévaloir la Nation.

« Lorsque vous jetez les ordures dans la rue ou caniveaux, vous ne faites pas du mal au Gouvernement, mais à un autre qui est comme vous. Dire tel est un Peul ou Kissi n’est conforme à nos lois. Ceux cautionnent ces maux vous empêchent de vivre heureux », a-t-il dit, appelant à mettre fin à la discrimination ethnique.

Pour lui il n’existe nulle part en Guinée de communauté inférieure. Abordant la question de gouvernance, il a rappelé l’interdiction faite aux fonctionnaires par la loi de donner leurs opinions politiques en public.
AGUIPEL

No Comments