September 20, 2018

De nos jours, la capitale guinéenne (Conakry) est bondée  de Taxi-Moto, et cela dans tous les coins et recoins des cinq communes de la capitale. Avec pour  conséquence désastreuses, des accidents  mortels, des blessés ainsi que des dégâts matériels importants.

Pour prendre le taureau par les cornes, les autorités en charge de la réglementation de la circulation routière étaient en conclave  le samedi dernier à Conakry.

A en croire au Commissaire Hamidou Boubacar Sarr, au terme de la dite rencontre pour une réglementation efficiente de la circulation routière, les autorités ont unanimement décidé de procéder dans les jours à venir à l’identification des taxis-Moto par commune. Une manière, selon le directeur de la police routière de  distinguer les conducteurs de taxis-moto aux autres personnes qui font de manière clandestine.

RKK

No Comments