RDC: passe d’armes entre partis membres de la coalition au pouvoir | Radio-kankan
November 15, 2019

Le ton est monté d’un cran le week-end dernier entre les partenaires de la coalition au pouvoir. À l’origine, les propos tenus par les partisans de Joseph Kabila réunis en séminaire à Lubumbashi. Y a-t-il de l’eau dans le gaz dans le tandem Cach-FCC ?
Des affiches et insignes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) déchirés. Dans une déclaration lue à la télévision, une délégation de l’ancien parti présidentiel, a dénoncé « les actes de vandalisme orchestrés par des inciviques combattants de l’UDPS et de l’UNAFEC ». Des militants de sa coalition Cach-FCC et de l’opposition qui unissent leurs forces donc. On se souvient aussi des combattants de l’UDPS qui accusaient Joseph Kabila du crash d’un Antonov affrété par la présidence.

Peu avant, le PPRD, le parti de Joseph Kabila, a promis le retour de son leader au pouvoir en 2023 et il a revendiqué la paternité de la gratuité de l’enseignement de base, mesure phare de la présidence Tshisekedi.

Les nominations présidentielles à la traîne

Devant le siège du parti présidentiel, ils étaient des centaines de l’UDPS à demander la fin de la coalition avec l’ancien président. Il n’y a pas qu’à la base qu’il y a des couacs. Dans les ministères comme au sein de la société civile, on note que depuis la mise en place du gouvernement – bientôt trois mois –, les nominations traînent dans les entreprises publiques, la magistrature, la diplomatie et d’autres secteurs de la vie nationale.

Au sein de la coalition, certains confient que les discussions achoppent sur le partage, chaque groupe voulant s’approprier les entités les plus génératrices de revenus ou les postes les plus prestigieux. Pour mettre en place le gouvernement, il avait fallu huit mois et l’arbitrage permanent du président de la République, autorité morale de Cach, et son prédécesseur qui pilote le FCC.

Source: RFI

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com