August 18, 2018

DATE RAMADAN – La date de début du ramadan 2018 en France est imminente. Le commencement de cette célébration religieuse est déterminée par l’observation du ciel lors de la nuit du doute, ou de l’annonce…

[Mis à jour le 14 mai 2018 à 11h21] Neuvième mois du calendrier musulman, le mois de jeûne du ramadan ne débute jamais à la même date. Dans le calendrier lunaire auquel se réfèrent les croyants, le mois se décale ainsi d’année en année, à la faveur du mouvement des astres. En 2016, il avait par exemple eu lieu du 6 juin au 5 juillet, puis en 2017, du 27 mai au 24 juin. Cette année, le début du ramadan 2018 aura lieu soit ce mercredi 16 mai, soit ce jeudi 17 mai. Encore plus tôt donc, que ces dernières années. Voici les détails de la date de début du ramadan 2018.

De jour en jour, la date de début du ramadan 2018 se précise pour les millions de musulmans qui s’apprêtent à honorer le mois de jeûne sacré. En France, le CFCM, le Conseil Français du Culte Musulman, a en effet annoncé la date de la nuit du doute, ou nuit de l’annonce : c’est pour ce mardi 15 mai, à partir de 18h30 et à la Grande mosquée de Paris. Une nuit cruciale puisqu’elle permet de fixer officiellement la date de début du ramadan. Concrètement, c’est par une observation lunaire que se décide le premier jour du ramadan : dans le calendrier musulman, l’apparition du croissant de lune marque le changement de mois.

Il y a donc deux options mardi soir. Si le croissant de lune apparaît dans le ciel dès cette nuit-là, le ramadan 2018 / 1439 de l’Hégire débutera mercredi 16 mai. Si le croissant de lune reste invisible, le ramadan commencera un jour plus tard, soit jeudi 17 mai. Dans les deux cas, la célébration de ce quatrième pilier de l’Islam (avec la profession de foi, la prière, l’aumône obligatoire et le pèlerinage à la Mecque), est imminente. Rite ancestral donnant lieu à des célébrations aussi bien familiales que religieuses, le ramadan fait l’objet d’une tradition bien précise pour déterminer sa date de début ainsi que sa date de fin : l’observation lunaire. Une méthode traditionnelle aujourd’hui contestée, que le CFCM avait même abandonnée avant d’y revenir en 2015. Pour autant, c’est le processus officiel suivi dans l’Hexagone actuellement. Pour d’autres musulmans, c’est l’étude des astres en amont qui devrait primer. Celle-ci permet aujourd’hui de fixer bien à l’avance les dates du jeûne.
► Que mange-t-on au moment de l’iftar, le repas du soir du ramadan ? Consultez notre menu de ramadan
Deux méthodes s’affrontent pour désigner la date de début du ramadan

La méthode traditionnelle de l’observation du croissant lunaire qui sera employée le 15 mai prochain se réfère au commentaire oral ou « hadith » du prophète, « Ne jeûnez que lorsque vous verrez le croissant lunaire et rompez le jeûne lorsque vous le verrez aussi ». Les musulmans de France seront alors invités à multiplier prières et actes de piété, en plus de l’acte de jeûner pendant toute la journée.

Mais une autre méthode existe, que le CFCM a d’ailleurs utilisée en 2013 et 2014, pour avoir une idée de la date de début du ramadan. La méthode dite « astronomique ». Celle-ci consiste à se fier à des calculs scientifiques pour repérer la fin et le début d’un nouveau mois du calendrier hégirien. Et donc connaître le jour du début du mois du ramadan : d’après le CTMF, le conseil théologique musulman de France, partisan de cette méthode, le début du ramadan 2018 est pour mercredi 16 mai.

Le ramadan 2018 va donc commencer, pour rappel, soit le 16 mai, soit le 17 mai. De quoi mener les musulmans jusqu’à l’Aïd el Fitr ou fête de la rupture du jeûne, qui se profile donc pour mi-juin, au moment du début des épreuves du bac. A noter : pour une fois la période du ramadan aura lieu à une autre saison, le printemps, alors que l’an dernier encore, le mois du jeûne avait en partie lieu en été, puisqu’il avait débuté le 27 mai.
Le ramadan, ce moment essentiel de la religion musulmane, est considéré comme l’un des cinq piliers de l’islam. Découvrez dans ce dossier ce qu’il faut savoir sur cette période sacrée pour les croyants :

No Comments