November 18, 2017

Dans la nuit de mercredi 08 au jeudi 09 novembre 2017, aux environs de 22 heures à 23 heures, une maison d’habitation a pris feu causant la mort de deux enfants et des dégâts matériels importants.

Selon le chef de famille des victimes, El hadji Cissé, l’incendie aurait été provoqué par un court-circuit : « On « tait onze personnes dans la chambre, la pluie tombait accompagné d’un vent violent pendant que tous les occupants de la maison dormaient profondément. C’est les cris du nouveau né qui nous réveillé. Ma femme m’a aussitôt dit qu’elle sentait quelque chose et immédiatement ; elle s’est mise à crier aux secours. La maison était entrain de brûlée, on s’est donc précipité à faire sortir les enfants. Un moment après, on n’a constaté l’absence de deux de mes enfants de 8 à 11 ans, qui eux, n’ont pas pu sortir dehors *ont été calcinés par les flammes », a-t-il déclaré à notre reporter.

Aussitôt informé le matin, le président de la délégation de Dubréka accompagné d’une forte délégation, a donné une enveloppe symbolique à la famille avant d’assister à l’lumination des défunts. C’est par une prière suivie d’une bénédiction que la délégation spéciale a pris congé.
De notre correspondant à Dubréka .

RKK

No Comments