October 17, 2018

Samedi, 4 août 20 18,  dans le QG de son parti sis à Enta nord vers le T6, le président du parti pour la démocratie et Du progrès (PDP ), M Fodé 1 Soumah à tout d’abord donné sa biographie, Selon lui, il sErait né le 27 /aoùt1950 à Daffira (Forécariah) et expert comptable de profession, avant de se lancer dans la politique.

En 2012, après la retraite dans l’armée nationale en 2011 au grade de colonel, son dernier poste. ,Il a ensuite été directeur général des services des pensions militaires et anciens après avoir servi plusieurs postes  en tant que trésorier militaires à Bófia et Boké et aussi chef de division soldes, pensions militaires et ressources humaines à l’intendance générale militaires.

Dans le cadre du développement national, le président en  collaboration avec son bureau national du parti PDP(Parti pour la démocratie et le progrès ), a choisi un programme de société dont les plans d’actions se définissent à travers les points suivants ; ( secteurs miniers, agriculture, l’industrie, l’éducation nationale, santé publique, justice, l’hydrocarbure, l’environnement, les transports, l’hôtellerie,  le tourisme, l’élevage, l’ hydroélectrique, la défense et la sécurité, les travaux publics, le commerce de l’état et les commerces privés mixtes, les sociétés privées industrielle, les secteurs  d’administration publique, la  jeunesse et sports, conditions féminines et affaires sociales, la pêche industrielle, artisanale et industrielle. L’ensemble de ces secteurs doivent être exploités au profit de tous les guinéens de l’intérieur tout comme ceux de  l’extérieur.

M. Fodé 1 Soumahà fait des propositions au nom de son parti, ses membres et militants et militantes fidèles aux idées du parti. << la première  question est relative au choix de ce cadre technocrate pour diriger les plans  d’actions et négocier avec les partenaires nationaux et étrangers sûrs, soumis aux textes réglementaires des exploitations des plans d’actions fiables, afin que les  résultats financiers tombent dans la caisse de l’état. Avec la bonne gouvernance dans les secteurs,  de la production nationale, le pays connaîtra  l’émergence. Vient ensuite, l’exploitation générale des zones minières pour générer des quantités de devises à la caisse de l’état qui est le trésor public avec beaucoup d’avantages pour le pays. Aussi, sans oublier le secteur de l’agriculture qui est l’une de ses clés de la production nationale ainsi que la production agricole qui est  primordiale dans l’économie nationale d’un pays comme la Guinée. Il n’a pas aussi occulté l’élevage, un secteur économique comme l’agriculture ou l’industrie dont il faut organiser la transmanche pour la satisfaction de la population, a déclaré le président.

Selon lui, la nature doit être nécessairement sauvegardée et les populations locales doivent être sensibilisées pour la protection et la sauvegarde de  l’environnement. Les instruire sur le respects des textes réglementaires en vigueur pour qu’elles aient le respect de la loi et règles élémentaires concernant par exemple les feux de brousse et les coupes abusives des bois, l’exploitation de pétrole dans le pays est une condition spécifique attendue depuis les siècles. La présence du pétrole dans les gisements terrestres, dans les zones maritimes et dans les plaines, trouvée par les recherches scientifiques reste des facteurs nombreux dont l’on peut lancer les appels d’offres à des pays étrangers exploitateurs, a expliqué M. Fodé.

En ceux qui concernent les problèmes de l’eau et d’électricité qui est de l’actualité, en République de Guinée,  le président du PDP s’est exprimé sur les causes nombreuses dont il faut satisfaire >>, a-t – il ajouté avant de dénoncer les maux qui assaillent les populations guinéennes.

ML Dramé

224-626-985-781

No Comments