Politique. Conakry: La Coordination nationale des mouvements des soutient en tournée de sensibilisation sur la révision de la Constitution et recense ces membres à la base. | Radio-kankan
October 23, 2019

Le jeudi, 27 mars dernier, la Coordination nationale des mouvements des soutient après les différentes Communes de la ville de Conakry, a été reçu par  les militants et sympathisants résidant dans la Commune de Matam au domicile d’un  membre du parti RPG Arc-en-ciel et conseiller  de la dite Commune. La délégation était guidée Coordinatrice nationale de cette structure politique accompagné par le vice-maire Mohamed Said Touré et d’autres personnalités.

Dans son intervention, il a d’abord expliqué l’objectif principal de cette coordination qui vient de naître : «  Nous sommes une coordination qui rassemble des mouvements de soutient pour la promotion des acquis du Professeur Alpha Condé. Cette Coordination est crée sur l »initiative de l’ensemble des mouvements de soutient pour la promotion des acquis du Professeur Alpha Condé, enfin  de soutenir les efforts consentis par son excellence le président Alpha Condé. L’objectif spécifique de cette Coordination, est de rassembler et recenser tous les mouvements de soutient sur toute l’étendue du territoire national et sensibiliser la population sur la nécessite de la révision d »une nouvelle constitution et faciliter le dialogues entre tous les mouvements », a-t-il expliqué.

Et d’ajouté : « Aujourd’hui,  nous sommes dans la Commune Matam dans le cadre  d’une tournée de prise de contact de l »ensemble des mouvements de soutient évoluant dans les cinq Commune de Conakry. Aujourd’hui, nous sommes dans Matam au nom de la Coordination des mouvements de soutient et aussi au nom du président de la république, le Professeur Alpha Condé », a-t-il ajouté.

Évoquant la cause qui les animent pour la révision de la Constitution, il dira : « D’abord,  à vrai dire, nous n’avons pas une constitution consensuelle. Il y a beaucoup de lois qui sont dans cette Constitution et qui sont invariables. Et il y a aussi des lois qu’on devrait insérer dans cette Constitution. Donc, il faut qu »elle soit élaborer  d’abord par l’Assemblée Nationale Guinéenne afin qu’il y ait un référendum », a-t-il expliqué.

Au terme de la rencontre, la Coordinatrice nationale de ladite structure demande tous les membres de ces différentes Associations, des groupements et sêrès qui soutient les acquis du président Alpha Conde : « Je demande tout le monde de se patienté et accepter de soutenir le professeur Alpha Condé dans le combat politique, qui lui permettra d’abord de changer le décor de ce pays. Créer de l’emploie tout en accompagnant les femmes et des jeunes dans leurs projets d »autonomisation », a-t-elle clamé.

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com