August 20, 2018

Cet homme est ancien journaliste, reconverti dans la politique, et Présidait  jusque là le parti du Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD) ,il  est aussi l’un des  véritable alliiés  du président de la République le Pr. Alpha Condé, Paul Moussa Diawara serait poursuivit pour malversation financière  à hauteur de 24 milliards GNF à la tête  de l’OGP.

Joint au téléphone ce jeudi 07juin, à Conakry l’ancien ministre de la Communication et porte de l’opposition Républicaine Alhousseiny Makanéra  kaké s’est longuement  exprimé sur le limogeage de Paul Moussa Diawara.

A ce sujet, Alhousseiny  Makanéra Kaké n’a pas douté un seul instant de donner son sentiment : « D’abord moi, c’est un sentiment de fierté pour la simple raison que les deux décrets présidentiels de la République dont le limogeage de Paul Moussa. Je l’avais suspendu. Il  avait été rétabli contre ma volonté, si le  président fait plus de 3 ans pour reprendre ce que j’avais fais. Je crois que c’est une manière éclatante pour reconnaitre que c’est  moi qu’avait raison sur lui. Par contre je considère que Paul Moussa est encore présumé innocent, et je souhaite que toutes ces  lois soient reconnues et qu’il bénéficiera d’une justice équitable. Mais  pour le moment, il est  innocent, et la  justice déterminera  s’il est coupable ».

L’ancien ministre tient à rappeler « qu’en avril 2015, j’avais pris la décision de le suspendre pour insubordination. Par ce qu’il avait récruté  ses amis de quartiers pour gérer les milliards de l’Etat en révoquant ce qui étaient nommer par arrêté du ministre quand j’avais dit, ce genre ne pouvait pas être, Paul m’a même insulter. Alors si cela fait 3 ans, il  est révoqué sur le même problème, je dirais que l’histoire m’a donnée raison ».

 NABY Camara

No Comments