September 21, 2018

Il n’est pas l’auteur de cette annonce. Et pour cause ! Le journaliste Abdoulaye Bah, chef de bureau adjoint de Guinéenews est décédé dimanche nuit à l’hôpital sino-guinéen de Kipé des suites d’un accident de la circulation survenu alors qu’il faisait un reportage hier matin.
Abdoulaye Bah, sans doute un des journalistes guinéens les plus talentueux et les plus prolifiques, est donc tombé les armes à la main.
Depuis l’annonce de l’accident et du coma dans lequel il était, le président de la République, le premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, le chef de file de l’opposition et la presse puissamment mobilisée, se sont relayés à son chevet. On priait que son tableau clinique qui déclinait à cause d’une hémorragie cérébrale, s’améliorât afin de pouvoir prendre en toute sécurité un avion médicalisé qui avait été promis par Alpha Condé pour des soins à l’étranger.
Le miracle n’a pas eu lieu, hélas ! Et le soldat Abdoulaye passa l’arme à gauche cette nuit, laissant derrière lui une veuve inconsolable.
Son professionnalisme dans la rédaction de ses articles de presse et de ses chroniques-fictions manquera aux lecteurs, ses taquineries empreintes de dérision manqueront à ses 12 611 amis sur facebook et son humilité, sa loyauté et son dévouement manqueront à tout le monde.
En ces moments pénibles, Guinéenews présente ses condoléances les plus attristées à la famille biologique d’Abdoulaye Bah, à son épouse et à toute la presse guinéenne.

Guineenews

No Comments