Niger : Un ministre qui défendait le Fcfa limogé par le président Issoufou | Radio-kankan
April 19, 2019

Hassoumi Massaoudou, le ministre de l’économie nigérienne vient d’être limogé par le président Issifou. Il lui est reproché essentiellement deux choses : sa déclaration de candidature à la prochaine élection présidentielle de 2021 sans l’aval du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) et sa position très médiatisée sur la défense du franc CFA pourtant très critiqué par Luigi Di Maio, le vice-président du Conseil italien.

« Si chacun se lève pour dire qu’il est candidat, il n’y aura plus de parti politique », commente un membre du bureau politique du PNDS. En d’autres termes, le ministre nigérien Hassoumi Massaoudou a fait preuve de vanité pour avoir osé défier le parti en déclarant sa candidature de façon délibérée.
En outre, il a commis un crime de lèse-majesté en prenant le contre-pied du président Issoufou qui s’active pour la création d’une « monnaie unique ouest-africaine ».

La question que l’on se pose désormais est de savoir si Hassoumi Massaoudou va se démarquer du régime nigérien et tenter sa chance hors du PNDS.
Cheikh KANE / SENEGAL7

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com