August 21, 2017

La vie de célibataire chez nombre de jeunes femmes, est-ce un choix ou le fait d’une déception ? Pour tenter de répondre à cette question, voyons d’abord ce qui se passe autour de nous avant toute chose. De toute évidence en cette période de vache maigre dans notre pays, c’est une réalité qui crêvent nos yeux non seulement dans la capitale mais également dans le pays profond. Abordons à présent les choses en face.

Il est fort établi de nos jours, même si nous ne faisons pas recours aux statistique qui n’existent d’ailleurs pas en qguinée, que si de nombreuses femmes vivent seules sans vraiment le vouloir, nombreuses sont parmi elles qui cependant ont purement et simplement opter ne jamais se faire prendre par le fil invisible du mariage. Pour elles, partager une vie conjugale n’est autre qu’une prison. Généralement, beaucoup de personnes estiment que c’est par défaut d’avoir trouvé peut-être ‘’l’homme idéal’’.

Et parmi cette catégorie de femmes célibataire, nombreuses sont pourtant celles qui mènent une bonne carrière professionnelle et sont géralement à l’abris des besoins. Délibérément endurcies dans le célibat, elles se noient sans se soucier dans les léandres du plus vieux du monde (une prostitution dite new look), au mépris de nos bonnes mœurs. Et le hic, c’est que pendant qu’elles croquent la vie à pleine dent, au fil du temps, elles se rendent compte finalement du poids de la vieillesse qui les plogent subitement dans la solitude. Ah la vieillesse, la traitrise. Trop tard, la vie a fait son effet.

RKK

No Comments