MATD-Kindia : la résidence du préfet ravagée par un incendie | Radio-kankan
March 19, 2019

Dans la nuit du dimanche 10 mars 2019, la résidence de fonction du préfet de Kindia a été complètement ravagée par un immense incendie. Elhadj N’Fansoumane Touré qui, en plus de s’être brûlé gravement, a vu partir en fumée des objets et meubles de valeur lui appartenant et aux membres de sa famille. Les autorités régionales, les populations civiles, les forces de défense et de sécurité ainsi que les services de la protection civile de Kindia ont fait ce qu’ils ont pu pour limiter les dégâts et réconforter la famille du préfet en détresse. Ce dernier a dû être admis à l’hôpital régional, à quelques mètres seulement du lieu du sinistre, pour des soins intensifs et appropriés.

Le lendemain, très tôt le matin, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, sur instruction du chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé et de son Premier ministre, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, a mis le cap sur la ville des agrumes pour témoigner de la compassion et de la solidarité au préfet, qu’il décrit à juste titre comme un cadre qui se bat de toutes ses forces et de toute sa compétence pour faire valoir le combat du président de la République sur le terrain.

A Kindia, la première étape de la visite de Monsieur le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a été l’hôpital régional où le préfet a été admis quelques heures plus tôt pour des soins. Le général Bouréma Condé était accompagné de son Secrétaire général (Dr Yamori Condé), de son Conseiller à la Gouvernance (Cheick Mohamed Konaté), de son Conseiller juridique (Moustapha Kobélé Keïta), du Directeur national de l’Administration du Territoire (Fadama Itala Kourouma) et de madame la gouverneure de la Région administrative de Kindia (Mme Cissé Hadja Sarangbè Camara). Au chevet du patient, il a passé le message de compassion du président de la République, du gouvernement et de tout le peuple de Guinée. Une première enveloppe a été apportée pour faire face aux urgences. Sur son lit d’hôpital, le préfet N’Fansoumane Touré, très ému, a remercié sincèrement le ministre et sa délégation pour la visite et ce soutien à la fois moral et financier en ces moments difficiles.

La deuxième étape a été la visite de la résidence ravagée la veille par l’incendie. Et c’est un spectacle désolant et triste auquel les visiteurs ont eu droit : tout ou presque a été calciné par le feu dans la maison. La désolation se lisait sur tous les visages.
« Monsieur le président de la République, sitôt informé de ce drame, nous a immédiatement mis en route pour venir passer son message de compassion, le message de compassion du gouvernement que conduit le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana mais aussi le message de compassion du peuple de Guinée tout entier. Monsieur le président de la République, en dépit de ses grandes et nombreuses charges, dès qu’un citoyen est en détresse, trouve toujours une fenêtre pour passer un geste, pour passer un mot de compassion. C’est ce que nous sommes venus traduire aujourd’hui devant les populations de Kindia. Nous venons de visiter ce reste de maison. Nous venons de constater les dégâts ; ils sont immenses. Je crois qu’il faut absolument les voir pour savoir combien de fois cet incendie fut d’une réelle gravité. A la population de Kindia tout entière, monsieur le chef de l’Etat nous a chargé de transmettre sa compassion.», a déclaré le ministre Bouréma Condé. Et de conclure : « Nous prions Dieu pour que notre collègue recouvre rapidement sa santé. Le reste est dans les mains de Dieu. C’est un court-circuit qui s’est déclenché dans la maison. A qui la faute ? Nous disons tout simplement au destin. »

Service Communication du MATD

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com