Marche de Lansana Camara : « Ce sont des cadres qui sont dans des bureaux climatisés, qui se livrent à des comportements liberticides……», prévient Saloum kerfalla Cissé. | Radio-kankan
April 19, 2019

A l’occasion de la marche des journalistes guinéens, organisé ce  mardi, 02 avril 2019 par le syndicat de la presse de Guinée à Kaloum, contre l’emprisonnement du journaliste Lansana Camara. Une marche qui a regroupé les journalistes nationaux et internationaux, qui se sont retrouvé au port autonome de Conakry en passant par le ministère  des Affaires Etrangères et du département de la justice . Ces journalistes en colère scandaient le ministre  prédateur voleur et magistrat gelé et corrompu, un slogan qui ne plus d’un et en toute état de cause condamnent  en toute  fermé l’emprisonnent de leur confère Lansana Camara il ya plus d’une semaine.

Cette marche pour le soutient de Lansana Camara par ce que c’est de lui qu’il s’agit  a été salué par Sanou Kerfala Cissé, président de l’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée, (URTELGUI), est monté au créneau contre le ministre des Affaires Etrangères.

Il a profité de l’occasion de protéger à tout prix la loi L002 qui consacre la liberté de la presse en Guinée et qui dépénalise les délits de presse en affirmant ceci : « Ce sont des cadres qui sont dans des bureaux climatisés, qui se livrent à des comportements liberticides. Mais tant que nous journalistes, nous avons un souffle de vie, nous ne donnerons l’occasion à aucun guinéen de marcher sur la loi de la presse en Guinée. Nous dénonçons en  vigueur l’arrestation du journaliste Lansana Camara, administrateur du site conakrylive.info.

En tout cas le président de l’URTELGUI, a laissé entendre celui-ci, nulle part, dans son article mis en cause, n’a établi la thèse d’un détournement. « Ils ont arrêté Lansana Camara, alors qu’il n’a, nulle part, parlé de détournement. Il a plutôt fait une alerte, en demandant au président de la république, à l’agent judiciaire de l’État, et au ministre de la justice, de surveiller, pour ne pas que ces montants sortent des caisses », soutient  Sanou Kerfala Cissé

Naby Camara

 

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com