September 20, 2018

Son excellence Monsieur le Ministre des Sports, de la Culture et du
Patrimoine Historique

Excellence Monsieur le Ministre,

Par cette lettre, nous Boulistes et Pétanqueurs de Guinée venons
auprès de votre autorité, vous féliciter de votre récente nomination à
ce poste combien de fois important pour la valorisation et la
redynamisation des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique.

Nous en sommes assurés pour votre réussite et l’atteinte de vos
objectifs car, vous êtes attentif et pondéré dans vos actions de
soutien de quelques activités que ce soient ; nous serons à vos côtés,
et nous vous en seront reconnaissants pour le geste de Vingt Cinq
millions de Francs Guinéens (25. 000. 000 GNF) à la Fédération
Guinéenne des Boules et Pétanque (FGBP) pendant que vous étiez
Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Emploi Jeunes pendant la
première mandature du Président Professeur Alpha Condé en 2013, aucun
Ministre ne l’a fait pour notre discipline.

Excellence Monsieur le Ministre,

La gestion de ce fonds et tant d’autres questions restent et demeurent
sombres, mais l’histoire donnera raison à qui de droit dans la gestion
des biens de boules et pétanque.

Excellence Monsieur le Ministre,

Nous venons les larmes aux yeux pour dénoncer, les bêtises, les
difficultés, l’autoritarisme, l’injustice et la mauvaise gestion dont
nous sommes victimes, il y a de cela 20 ans, cela organisé par un
groupuscule de personnes se faisant passer pour les membres de la
Fédération ‘’fantôme’’ Guinéenne de Boules et Pétanque.

Excellence Monsieur le Ministre,

Nous boulistes et pétanqueurs de la République de Guinée n’avions
aucun intérêt de porter des accusations ou de discrédits sur qui que
ce soit, mais c’est au structure fantôme que nous voulons reformer
pour la redynamisation, la revalorisation et surtout la considération
de ce sport noble et ses sportifs car,  « la Guinée is back » et notre
discipline ne peut rester en marge.

Les boules et pétanque représentent pour la Guinée, une gloire
nationale qui mérite de soutien et d’encouragement. Certainement la
teneur de notre missive éclaircira votre religion pour savoir que
« trop c’est trop » et nous n’en pouvons plus.
En effet, depuis Faranah en 2007, un congrès électif organisé à la
‘’qui va vite’’ a mis en place quelques instances de Boules et
Pétanque, qui par endroit, certaines n’ont pas été achevées ; mais
dans le souci de faire prospérer notre discipline, nous Boulistes
avions accepté à cette époque tout en laissant le reste des tâches à
cette instance supérieure qui était la Fédération ; malheureusement
pour nous, cette marque de confiance, de considération à cette
Fédération s’est transformer à une appropriation privée de Boules et
Pétanque caractérisé par une mauvaise gestion qui rétrograde notre
nation. Aujourd’hui, la Guinée ne fait que de simple figuration dans
les grandes compétitions sous régionales, africaines et
internationales; les joueurs par conséquent sont devenus des
promeneurs-mangeurs et gros dormeurs, communément appelés « PROMADORS ».

Excellence Monsieur le Ministre,

Le fait le plus marquant qui a indigné les boulistes, responsables et
sympathisants de notre discipline sportive, est l’intégration dans
notre équipe nationale, un joueur étranger, de nationalité béninoise
qui a été copté au Bénin par un membre de notre fédération pour
représenter la Guinée au championnat d’Afrique des Nations en Tunisie;
il se trouve que ce dernier n’a ni la nationalité guinéenne, ni le
passeport guinéen ; ni le permis de travail international et ne parle
aucune des langues locales de notre pays au détriment des joueurs
guinéens déjà sélectionnés par l’entraineur de l’équipe nationale.
Aujourd’hui, notre équipe est élimée pour la Coupe du Monde des
Nations prévue en 2018. Quel malheur pour notre pays !

Excellence Monsieur le Ministre,

Ils nous ont géré pendant 10 ans, nous les avons observés pendant 10
ans; aucun congrès n’a été organisé pour le renouvellement des
instances de la base au sommet, d’où par conséquent, devant la loi, le
mandat étant de quatre (4) ans, celui de cette soi-disant Fédération
est expiré depuis 2011 et, par la volonté des athlètes et responsables
que nous sommes, nous ne reconnaissons plus l’existence de la
Fédération fantôme pour la gestion des Boulistes et Pétanqueurs.

A cet effet, Excellence Monsieur le Ministre, nous demandons à votre
autorité sportive, la dissolution de cette Fédération et l’arrêt de
toutes activités de qui que ce soit au nom des Boulistes et
Pétanqueurs en République de Guinée.

Cette Fédération divisée en clans, fait aujourd’hui que certains
d’entre eux ne sont même pas informés pour des prises de décision, les
uns se rejetant la balle sur les autres pour des questions pertinentes
face aux sportifs.

Aujourd’hui, le clanisme est instauré entre nous. Ce clanisme empêche
ces soi-disant responsables de concerter les instances de base, toutes
choses qui ne leurs permettent plus de saisir les réalités de Boules
et Pétanque en Guinée. Aussi, les décisions de formation ou de mise en
niveau des joueurs leurs échappent totalement et, cela a pour
corollaire le bas-niveau des Boulistes et Pétanqueurs.

Excellence Monsieur le Ministre,

Les décaissements des fonds en faveur des Boulistes pour des
différentes missions nous inquiètes à plus d’un titre, car le son de
cloche est : « C’EST MOI QUI FINANCE LES missions de boules et pétanque
ne cessent de raisonner dans nos oreilles et cela a tout moment », où
est donc l’existence l’Etat guinéen ?

Nous demandons qu’une situation soit faite à ce niveau pour que chacun
puisse se reconnaître monsieur le Ministre.

Malgré ces décaissements de fonds en faveur des Boules et Pétanque, la
gestion reste et demeure sombre; aucune information n’est à la
disposition de qui que ce soit sinon que dans les mains du soi-disant
secrétaire général, trésorier et ce fameux chargé de règlements et
pénalités de cette fédération fantôme.

Excellence Monsieur le Ministre,

Pour être plus bref et dans l’attente d’une confrontation entre
Boulistes et membres de cette Fédération avant le congrès électif que
nous sollicitons de votre autorité, nous nous faisons le devoir de
vous faire parvenir un memo récapitulant les difficultés, les
injustices et de tous les maux dont nous sommes victimes, mais aussi
l’incapacité et la mauvaise gestion dont souffre notre discipline
sportive.

Pour la petite histoire, l’équipe Guinéenne de Boules et Pétanque
reste la seule Fédération Sportive qui a remporté une coupe du Monde
des Nations à Pinéda – Delmar, en 1989, en Espagne

Vous en souhaitant bonne réception, veuillez recevoir excellence
monsieur le ministre, l’expression de notre haute considération.

Vive la justice !

A bas l’injustice !

Vive la Guinée unie et prospère !

Vive les sports Guinéens !

Que vivent les Boules et Pétanque !

A cœur vaillant nul n’est impossible !

No Comments