August 18, 2018

EN GARDANT TOUJOURS LE CONSEILLER JURIDIQUE, N’EST-ON PAS CONTRE LA PROMOTION DES JEUNES ?

Parvenus au sommet de leurs Ministères, des cadres constitués en une véritable ‘’caste’’ ou ‘’noblesse d’Etat’’, préservent jalousement leurs avantages, entretiennent des carnets d’adresses. C’est pourquoi, Emmanuel Macron, le Président français évoquait récemment ‘’il n’est plus acceptable que des cadres continuent de jouir de protections hors du temps’’. N’est-ce-pas aussi ces barons de Ministères qui se vendent à des multinationales pour révéler les failles du Ministère du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat, qu’ils ont eux-mêmes élaborées, des technocrates qui se font la courte échelle pour privilégier leurs arrières. Seulement, il est plus difficile de savoir qui, au Tourisme, à l’Hôtellerie ou à l’Artisanat est mieux payé et de ce fait, qui gagnait combien parmi les cadres dirigeants de ce Ministère. Malheureusement, des pratiques d’Ancien Régime subsistent. Il est quand même surprenant qu’on ne  sache pas combien gagne le conseiller juridique, sans la prime de fin d’année ? Or, la prime doit être fonction des objectifs fixés tels que l’évolution de la masse salariale des hôtels ou des centres de tourisme et d’artisanat ou la baisse des dépenses des transports sanitaires par exemple. Dommage, moins on décaisse, plus il encaisse. Pis, aux marges de l’Etat, on ne compte plus les prébendes très lucratives. Depuis plus d’une décennie, les gouvernants ont eu à démembrer l’Etat à grande vitesse. A la place, ils multiplient les organismes publics qui ne sont pas tenus aux mêmes règles que l’administration. Notamment, en matière de rétribution de leurs dirigeants. Une aubaine pour nombre de hauts fonctionnaires. Voilà pourquoi le conseiller juridique tout en demeurant à sa position parvint à être récemment cumulativement, président du conseil d’administration de l’Hôtel Novotel et Directeur National du Tourisme. Quelle boulimie de fonctions ? D’après nos informations, les spécialistes ont désormais une liasse de documents explosifs : relevés bancaires, projets et copies de contrats, etc… Tout un ensemble d’écrits qui tendent à démontrer, estiment les spécialistes, qu’on a toujours pensé qu’il est intouchable. Est-ce qu’il peut toujours l’être, en roulant dans des cylindrées de dernier cri ?

A suivre

Vieux Diallo

No Comments