L’ancien président sud-africain Jacob Zuma se dit victime de dénigrement | Radio-kankan
November 14, 2019

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma a estimé lundi devant une commission anticorruption être victime d’une campagne de dénigrement. Se disant la cible d’un complot, il a accusé ses ennemis d’avoir lancé des « attaques personnelles » pour le pousser à la démission.

« Cette commission, si j’ai bien compris, a été créée pour me faire venir ici et peut-être trouver des choses à me reprocher », a-t-il déclaré lors de son témoignage devant elle.

L’ancien chef d’Etat sud-africain, impliqué dans des scandales de corruption, a nié à maintes reprises tout acte répréhensible, accusant cette commission de le prendre pour cible, d’essayer de le piéger,de l’humilier et d’être partisane.

Source: xinhuanet.com

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com