Lambandji / Ratoma : Le président de l » ONG Environnement Plus. La vice présidente de la jeunesse de Kobaya et parrain dudit tournoi El Hadj Aboubacar Sylla honorés. | Radio-kankan

A l’occasion, M. Sylla a offert 16 maillots et un ballon à chaque équipe finaliste, plus une enveloppe de 500,000 fg aux équipes participantes comme prime d’encouragement.

Le président de l’ONG Environnement Plus, El Hadj Aboubacar SYLLA, ne se lasse pas pour équiper la jeunesse. Samedi, 08 décembre 2018, sur le stade Rusal de Lambandji dans la commune de Ratoma, il a offert 16 maillots et un Ballon à chaque équipe finaliste. Les heureux récipiendaires sont FC Elites et Espoir Cantona. Une enveloppe de 500, 000 Fg a été également offerte aux équipes participantes comme prime d’encouragement..
La cérémonie de remise a eu lieu audit stade avant le coup d’envoi de la finale de ce tournoi qu’i a opposé 15 équipes et pendant un mois successif, sans enregistré des incidents majeurs. C’était en présence de la dominatrice et marraine, Hadja Mariama TRAORÉ, El Hadj Aboubacar SYLLA, le parrain, M. Dansa KOUROUMA de la société civile, invité d’honneur, le chef de quartier de Lambandji ; M. Mamadouba BANGOURA, le représentant de l’académie de Lambandji, M. MANSARE, les partenaires CIS-Médias, les autres médias public et privés, les forces de l’ordre ainsi que les spectateurs, ont massivement répondu à l’appel.
Dans son discours de bien venue, le chef de quartier de Lambandji, Mamadouba BANGOURA, a livré son message : << Je pense que c’est le moment de remercier la donatrice Hadja Mariama TRAORÉ, les partenaires qui nous a accompagné, notamment CIS-Médias et les autres partenaires. Je remercie et félicite la jeunesse de Lambandji, pour la réussite de ce tournoi. Je peux dire que c’est une réussite, par ce que depuis le début de ce tournoi, il y a de cela trois semaine, la jeunesse se courtoise. Les jeunes sont en train de jouer tous sur ce terrain et pelouse sans incident majeure. Donc, le tournoi s’est très bien déroulé. Alors aujourd’hui, c’est la clôture. Et c’est le lieu et le moment de remercier Monsieur HANN, le président de l »Académie de Lambandji, qui est représenté par son secrétaire général, M. MANSARE, qui nous a aidé pour clôturer ce terrain. Ensuite, le président de l »ONG Environnement Plus, El Hadj Aboubacar SYLLA, qui fait beaucoup pour la jeunesse. Il est accompagné par une forte délégation dont le président de la jeunesse de Kobayah, que je salue de passage. Donc, ce n’est pas le moment pour faire des discours, c’est le moment de laisser la latitude à la marraine de faire le coup d »envoi, comme le temps se fait défaut. Sincèrement, je vous qu’on est satisfait de cette jeunesse. Vous avez vu combien de fois la jeunesse de Lambandji est organisée, au lieu de se prépare pour aller se jeter à la Méditerranée, pour aller traverser le désert, les jeunes se trouvent ici autour du ballon rond, et en train de se donner les potentiels et de renforcer des liens entre eux les jeunes dans la paix et la solidarité. Cela est en droite ligne avec la politique du Président de la République, son excellence le professeur Alpha CONDÉ, qui a dédié son mandat à la jeunesse et aux femmes. Et je pense que, ce que nous sommes entrain de faire, fera emboiter le pas des autres quartiers >>, a-t-il livré.
De son côté, Hadja Mariama TRAORÉ, donatrice dudit tournoi a souligné les raisons qui l’ont motivée pour toujours accompagné la jeunesse de ces différents quartiers, notamment, Sonfonia Kobayah, Fossidè, Lambandji, Kaporo et Nong. << pour barrer la route à la destruction des biens publics, le banditisme et la délinquance juvénile. Ce sont là des causes principale qui m’ont motivé à regrouper et accompagné la jeunesse de ces localités. Et en plus, on va l’instaurer comme système pour maîtriser les jeunes de cette localité. Chaque fois qu’on a des information de ces actes pareils, directement, on essaye d’organiser un match de gala ou tournoi dans le but d’occuper ces jeunes par le sport tout en les sensibilisant sur tous les acte de violence et aussi de la citoyenneté. Surtout que la jeunesse que j’accompagne sont plupart des diplômés sans emploi >>, a-t-elle expliqué.
Quant au parrain, El Hadj Aboubacar SYLLA, le président de lONG Environnement plus, modeste et sobre dans sa mise et ses manières d’accompagner la jeunesse comme toujours. un geste qui est loin d’être le premier chez cet infatigable jeune Entrepreneur et Environnementaliste, et œuvre non seulement pour le développement durable de ce pays, mais également dans la formation et emploi jeunes et aussi l »autonomisation des femmes, s’est aussi réjouie de cette rencontre de convivialité.

 

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com