La France convoque l’ambassadeur de l’Italie à Paris | Radio-kankan

La France a convoqué l’ambassadeur d’Italie après que le vice-premier ministre italien a accusé les Français d’exploiter les pays africains donc de les appauvrir et de favoriser la migration clandestine.

Dimanche, Luigi di Maio a appelé l’Union européenne à imposer des sanctions à la France pour sa politique en Afrique. Il a déclaré que la France n’avait « jamais cessé de coloniser des dizaines d’États africains ».

Ces derniers mois, les dirigeants populistes italiens se sont heurtés à la France à plusieurs reprises sur des questions telles que la migration, des protestations (mouvement des gilets jaunes) et de la culture (objets d’art africain en France).

Lorsque la France a reproché à l’Italie de ne pas autoriser l’accostage des bateaux de sauvetage transportant des migrants en Méditerranée, les autorités italiennes ont réagi en accusant la France elle-même de refuser d’accueillir les migrants.

Le ministre de l’Intérieur de droite Matteo Salvini a déclaré plus tôt ce mois que la France abritait un certain nombre de « terroristes qui ont tué en Italie ».

Et son collègue de la coalition, Luigi Di Maio, leader du Mouvement des cinq étoiles (M5S), a trouvé un terrain d’entente avec les manifestants français des « gilets jaunes », les exhortant à ne pas abandonner leur mouvement non sans leur promettre le soutien dont ils ont besoin.

Les propos de M Di Maio sont intervenus au moment où l’ONU a déclaré que deux embarcations d’environ 170 migrants étaient clairement menacés de naufrage en méditerranéens.

« L’UE devrait imposer des sanctions à la France et à tous les pays comme la France qui appauvrissent l’Afrique et obligent ces gens à partir, parce que les Africains devraient être en Afrique, et non au fond de la Méditerranée », a-t-il déclaré.

« Si les gens partent aujourd’hui, c’est parce que les pays européens, la France surtout, n’ont jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains. »

Il a soutenu que sans l’Afrique, la France se classerait 15ème parmi les économies mondiales, et non parmi les six premières. Une sortie largement commenté sur les réseaux sociaux notamment en Afrique où la politique de la France-Afrique est très critiquée.

Source:bbc

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com