August 21, 2017

Dotée un plan de développement local (PDL)à la commune urbaine de kankan ,etait l’objectif d’un forum tenu ce Samedi dans la salle de deliberation de la mairie ,a constaté radio-kankan.com à travers son correspondant local .
Cette rencontre d’une journée a reuni autour du président de la délégation speciale ,les autorités préfectorales ,la société civile ,les conseillers communaux ,les leders religieux ,les vingts sept (27) chefs de quartiers ,les réprésentants de jeunes ,des femmes ,et des techniciens du Programme d’Apui aux Collectivités Villageoise ( PACV ) chargés d’elaborés ce plan .

Selon Monsieur Akoye Guilavogui technicien du PACV ,la mairie de Kankan a sollicité l’aide à sa structure pour l’élaboration de son plan de développement local ( PDL),qui normalement doit s’élaborer en six (6) Mois ,mais vu l’urgence on a jugé nécessaire d’impliquer plusieurs personnes pour faire un travail accéléré ( rapide) .
Monsieur Guilavogui est revenu sur le niveau d’évolution de ce PDL  » l’élaboration d’un plan de développement local comprend quatre (4) phrases : une phase préparatoire ,une phase diagnostic, une phase de planification et une phase de validation. Ce Samedi c’était la planification, il nous reste maintenant de retravailler le document en tenant compte de toute les remarques formulés par l’ensemble des partis prénantes ,enfin de passer à la validation . » Explique-t-il

ELHADJ Bakary Kaba président de la délégation speciale a parlé du contenu du plan en cours d’elaboration  » ils s’agit de verifié ,l’exatitude des besoins exprimés dans chaque quartier et les classés par priorités ( besoins en nombre d’ecole ,de centre de santé a construire ,des forages a réalisés ,des pistes a reprofilés sur le plan agricoles ). » precise Elhdj Backary Kaba .

A la question de savoir ,quel est le coùt global de ce Plan de developpement local ? le numero un de la mairie repond « du point de vue quantité ,sa va être un peu prématurée en attendant que le travail soit achevé par l’équipe chargé de réalisé les travaux. » répond-t-il .

Monieur Kaba ,a aussi précisé que Kankan est la seule commune qui n’a pas encore son PDL en Guinee « Nous sommes la derniere commune qui n’a pas de PDL en Guinee ,il restait kankan est kerouané mais eux ils ont finis avant nous .C’est retard est independamment de notre volonté( nous qui gerons la commune actuellement ) « .Défend le maire. En fin, ce plan de développement local aura une durée de cinq (5) ans et permettra de faire l’évaluation des activités de la commune .

De Kankan,Amadou Oury Souaré pour radio-kankan.com
Tel.: 628 42 16 32

No Comments