September 19, 2017

C’était une promesse, c’est désormais chose faite. L’opposition guinéenne a tenu son meeting à Kaloum. Très tôt ce dimanche, 16 Juillet, les responsables et leadeurs des partis membres de l’opposition ont commencé à rallier le domicile privé du chef de file à Dixinn.

A 11h30, un long cortège s’ébranle de Dixinn pour Kaloum avec en tête Cellou Dalein Diallo, Alhousseyne Makanera Kaké et Dembo Sylla.

Une forte mobilisation des kaloummkas. Des jeunes et des femmes de tous les âges, massés tout au long du parcours jusqu’au boulevard Diallo Tely.

C’est au niveau de Tombo qu’une première altercation avec des loubards réunis pour provoquer avec des engins d’animation, des pancartes et des banderoles avec l’effigie du RPG et les photos de Mr Alpha Condé. Cette bande de provocateurs fut vite maitrisée par les forces de sécurité et les maintiens d’ordre de l’opposition.

Dans le centre-ville de Kaloum, se fut la ferveur populaire. Perché sur le toit de sa voiture, Cellou Dalein Diallo et ses pairs sont ovationnés partout.

Au boulevard Diallo Tely à Kaloum, elle fut grande et agréable la surprise des leadeurs de l’opposition. Une mobilisation inédite, à la fois des militants, des artistes mais aussi de la presse. Une organisation parfaite. Une foule disciplinée venue répondre à un appel. Celui de ceux qui incarnent le vrai changement en Guinée.

Les responsables de l’organisation et les leadeurs politiques se sont succédés à tour de rôle pour passer leurs messages.

Après les souhaits de bienvenu à Kaloum par les organisateurs, le porte parole du Mouvement BENKADI de la CASSE de Madina, jadis fief privilégié du RPG, s’adressera à la foule. Mr Bayo explique le fossé qui s’érige entre le rêve de conduire à tout prix Alpha Condé au pouvoir et la réalité d’une gouvernance ratée.

Saidou Dioubaté, le Secrétaire Général du GRUP, représentant Elhadj Papa Koli Kourouma, dira que là où Kankan, Mandiana, Boké, Lélouma, Koubia, Lola Kindia, Dubréka et Yomou ont compris, tout le monde a compris. Désormais il ne faut plus loger à Sékoutouréa quelqu’un qui oppose les ethnies, pille les richesses, détourne nos biens et refuse de donner du travail aux jeunes.

Alhousseyne Makanera Kaké demande tout simplement à Mr Alpha Condé de rendre le pouvoir parce qu’incapable de répondre aux aspirations des guinéens. Makanera reste convaincu que si le pouvoir échoit à Cellou Dalein Diallo, ce dernier ne s’en servira pas pour diviser les guinéens, détourner les deniers publics ou violer impunément les droits de l’homme.

Elhadj Dembo Sylla et tous les autres leadeurs ont abondé dans le mêmes sens. Celui de la dénonciation des pratiques de corruption et de mal gouvernance.

En réussissant une telle mobilisation, les kaloumkas répondent à la fois à trois catégories de détracteurs qui ont fait beaucoup de tintamarre ces derniers temps à travers les médias.

La première, celle de ceux qui scandent à gorges déployées que l’UFDG est un parti isolé. L’opposition répond en étant à Kaloum ce dimanche, de manière « à clouer les becs » avec une pléiade de leadeurs politiques. Seuls les militants peuvent isoler un parti ou un groupe de partis.

La seconde catégorie regroupe ceux qui croyaient peser lourds sur les manifestations et autres activités de l’opposition guinéenne. Il est désormais clair pour tout un chacun que l’opposition guinéenne continue bel et bien son chemin autour de son chef de file.

Le troisième et dernier groupe, ce sont ceux qui brandissaient des muscles de dockers en promettant empêcher la tenue du meeting. A ceux-là, Kaloum a été tout simplement dissuasif.

Aucune intimidation, aucune tentative de provocation, aucune distribution d’argent volé, aucune prétention « royale », aucun « yétémassé », aucune tentative nocturne de destruction des installations du meeting, même pas la pluie ou une autre intempérie de la nature n’as pu venir à bout de la volonté des kaloumkas et du comité d’organisation pour réussir ce rendez-vous.

Grâce à Kaloum, on peut se réjouir de savoir que la grande majorité des guinéens a compris. Mr Alpha Condé n’est pas à la hauteur. C’est une confirmation pour les uns et une désillusion pour les autres…

C’était, pour qui le connait, une tribune idéale pour parler aux guinéens, où qu’ils soient à travers le monde, via la presse, de ce qu’il connait le mieux, la Guinée. Mais avant Cellou Dalein Diallo va remercier solennellement les responsables de l’opposition à Kaloum pour la réussite du meeting. Il va surtout saisir l’opportunité pour dénoncer ceux qui, hier, réprimaient le RPG et aujourd’hui, profitent des fruits de la lutte mener par les militants de ce parti…

L’intégralité du discours du chef de file de l’opposition, c’est sur le site officiel de l’UFDG

Alpha Issagha Diallo pour UFDGONLINE

No Comments