November 18, 2017

Ils sont au total sept (7) présumés bandits qui ont été présentés ce vendredi 25 août 2017 par le Cl Moussa Thiègboro Cmara. Il s’agit la de quatre (4) hommes et de trois (3) filles, suspectés d’avoir participé à plusieurs attaques à main armée à la Capitale Guinéenne Conakry qu’à l’intérieur de la Guinée. Il s’agit de : Abdourahamane Barry alias original récidiviste qui était en détention à la prison civile de Kindia pour vol à mains armées, Aboubacar Barry alias Kess, Moustapha Bah alias Mousto, Simbè Diallo, Mariame Barry, Aissatou Barry, et Rouguiatou Barry.

Selon, le directeur général des opérations de la lutte contre le crime organisé M. Baba Traoré déclare que ces présumés voleurs ont reconnu avoir volé dans une boutique à Lambanyi et à Koloma marché où ils ont attaqué une boutique d’orange money en pleine journée aux environs de 15 heures en emportant une somme de 40.000.000GNF, des téléphones et des ordinateurs portables. « A Boké, ils ont volé la somme de 700.000.000GNF dans une boutique et au moment de leur interpellation, ils s’apprêtaient à effectuer une autre opération à Kouroussa où ils devaient braquer un orpailleur qui devait venir à Conakry.»

Selon toujours M. Traore, les perquisitions effectuées ont permis de saisir les objets suivants : « une arme PMAK avec une boite chargeur garnie de 17 cartouches chez Aboubacar Barry alias Kess, trois (03) pieds de biches pour l’ouverture forcé des maisons et boutiques et trois (03) couteaux de cuisine dans le véhicule (taxi) de Abdouyrahamane Barry alias original. Mais le nommé Abdourahamane Barry alias Original était détenu à la prison civile de Kindia pour des faits de vol de moto et assassinat, « il a été libéré il y a de cela deux (2) semaines. Ils nous déclarent également avoir des complices en détention à la maison centrale de Conakry avec qui ils montent des opérations de vol à main à armée il s’agit de Korka et Aboubacar Camara ». conclut-il M. Daba Traoré.

Interrogé sur son arrestation, le nommé Abdourahamane Barry alias Original a reconnu l’existence des pieds de biches mais dit ne rien savoir sur l’arme. « Ils ont pris les pieds de biches dans ma voiture (taxi). Mais je ne sais pas à qui appartient l’arme. Je viens de sortir de prison il n y a pas deux semaines. Mais, je reconnais avoir volé les motos mais pas l’arme », a-t-il en outre précisé.

Également interrogé, Boubacar Barry alias Kess, élève en 12ème année Sciences Sociales à l’école Oumou Diaby, a dit que l’arme a été retrouvée dans sa chambre mais qu’elle lui a été confiée par Abdourahamane Barry alias Original. « C’est Original qui m’a confié l’arme. J’ai accepté de garder l’arme par erreur », soutient – il, le jeune élève. Pour le colonel Moussa Thiègboro Camara, de l’Office central chargé de la lutte contre le crime organisé a quand à lui, déploré la libération d’Abdourahamane Barry de la prison civile de Kindia qu’il qualifiera et accuse d’être un bandit de grand chemin.

Il a en suite invité l’ensemble de la population quand à la collaborer pour permettre d’arrêter le nommé Ibrahima Sory Diallo, alias Whisky ou Tabou rama, en fuite et qui est activement recherché. « Ibrahima Sony Diallo alias Whisky est actuellement recherché. N’importe quel citoyen de façon anonyme qui nous donne la direction ou la position de ce monsieur, aura un montant symbolique.

Naby Camara

No Comments