November 15, 2018

Conakry , 5 juin 2018 au palais du peuple, l’institution nationale indépendante des droits humains ( INIDH) a tenu sa session plénière  par l’élection de deux ses délégués au sein de la cour constitutionnelle à savoir entre autre : Dr. Ansoumane Sackho Madame Gomou  Fatoumata Morgane ont été finalement  élus au sein de  cette institution Républicaine pour un  mandat de trois (3) ans . Ces deux représentants ont la lourde charge pour défendre les intérêts  de la cour constitutionnelle

Ansoumane Sacko, fraichement élu par ses pairs a tout de suite fait une mise au  point en faveur les concernés  tout en affirmant ceci : Comme je l’es promis, je ferai de telle sorte que la juriste prudence constitutionnelle guinéenne soit florissante afin que l’état de droit  se développe dans notre pays. Je vous remercie et je vous porte dans mon cœur ».

Quand à la jeune dame, Mme Gomou Fatoumata Morgan a déclaré : « A l’entame de mon élection, je voudrais remercier des gens qui ont porté la confiance sur notre modeste personnalité. Je prends la promesse de vous dire que, la mission de la cour constitutionnelle sera accomplie conformément à la loi. Cette institution a besoin des personne.

Cette assemblée ordinaire devrait s’étendre jusqu’au  24 juin 2018  et qui va connaitre à la soumission de l’examen et adoption du rapport annuel 2017, l’adoption des principales résolutions  mais aussi et surtout à l’ adoption du plan d’action du 2eme semestre 2018.

Naby Camara

+224656807062

No Comments