Depuis déjà plusieurs mois, certaines personnes se réclamant comme étant les responsables du CNP-Guinée (Conseil National du patronat Guinéen, il s’agit de Sekou Cissé, président par intérim ‘’illégal’’ et qui a été même destitué par les fédérations patronales membre de cette organisation patronale par son incapacité à organiser les élections afin d’élire un nouveau président qui fera l’unanimité de toutes les fédérations patronales du pays.

Un certain Kaba Guiter, son complice, un
Soi-disant employeur et qui n’est venu de nulle part, avait organisé à son tour un autre congrès (des plus contestés) dont la justice guinéenne avait d’ailleurs décidée d’annuler purement et simplement à cause de son caractère illégal au regard de la loi ainsi que des désagréments lié de ce fait. Donc aujourd’hui, il ressort que le nommé Kaba Guiter et Sékou Cissé avec trois autres petites fédérations patronales seulement, usent de toutes leurs énergies pour saboter vaille que vaille tous les nobles projets de société du Bureau exécutif légal du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée) sous la conduite de son président majoritaire El Hadj Mohamed Habib Hann.

Pour la petite histoire, El Hann, président du CNP –Guinée avec plus de 42 Fédérations patronales qu’il regroupe avait reçu l’Ambassadeur de la Côte Ivoire en Guinée dans les locaux du siège du CNP-Guinée, Mifougo Youssouf Diarrassouba, pour une visite de d’amitié et d’échanges sur d’éventuelles activités de travail et de transfert d’expérience dans le domaine du cacao, du café, du commerce et l’agriculture. A sa sortie de cette rencontre avec l’Ambassadeur de la côte d’Ivoire, le président El hadj Mohamed Habib Hann avait même rappelé aux médias qu’il comptait organiser avec l’Ambassade de la Côte Ivoire en République de Guinée un Forum Guinéo-Ivorien dans le but de faire des échanges d’expériences dans les domaine diversifiés pour l’intérêt des deux pays et pour le renforcement des liens de coopération entre ces deux pays frères. A l’occasion, l’Ambassadeur de la Côte avait également réitéré à son tour les mêmes vœux du président du CNP-Guinée, El Hadj Mohamed Habib.

La volonté de la Côte d’Ivoire à travers son Ambassade de la Guinée à travailler main dans la main avec la Guinée dans les domaines agricoles commerciaux. D’où est née l’idée de l’organisation d’un Forum Guinéo-Ivorien en Guinée à la date du mercredi, 08 février 2017. Mais c’était sans compter avec les petits malins, les opportunistes comme Sékou Cissé et Kaba Guiter avec leurs complices qui, après avoir été informé seulement de ce projet à travers les déclarations des deux personnalités, notamment El Hadj Mohamed Habib Hann et l’Ambassadeur de la Côte ivoire. Ils se sont vite précipités pour détourner le projet en leurs noms. Un holdup qui ne dit pas son nom d’un projet prometteur de société du Bureau légitime du CNP-Guinée. Il est important de signaler, que ce forum est un forum de mascarade organisé par un groupe de personnes non recommandables. En plus, quelle ne fut pas la surprise de l’Ambassadeur de la Côte d’ivoire en Guinée de constater que le président du CNP-Guinée, El Hadj Mohamed Habib Hann n’ait pas été du tout associé à cet important événement. Cette triste et regrettable situation à même contraint les autres organisations patronales également le PAC-Guinée de boycotter ledit Forum contrenature qui, loin d’être crédible aux yeux de plusieurs observateurs guinéens, est perçu comme un non évènement. Un holdup d’un autre âge, qui risquerait de démasquer la fausseté sans aucun doute, de toutes ces personnes impliquées dans cette supercherie. La suite nous édifiera…

RKK

No Comments