Haute Guinée: Marche pacifique interdite du Front national pour la défense de la Constitution Les journalistes molestés | Radio-kankan
October 23, 2019

Cela fait suite à la marche pacifique des militants et sympathisants de la plate-forme des partis politiques de l’opposition, récemment crée pour barrer la route à la refonte de la constitution actuelle du pays ainsi que l’épineux problème du troisième mandat du Pr Alpha Condé.

Alors que la marche pacifique programmée ce mardi, 30 avril 2019 à 7 heures, n’avait pas commencée, les militants du parti au pouvoir, le Rpg Arc-en-ciel, se sont violemment attaqués aux manifestant. Comme si cela ne suffisait pas, les jeunes surexcités du parti de la mouvance se sont également attaqués violemment aux hommes des médias, venus pour couvrir l’événement avant d’aller endommagéesles deux grandes portes d’entrée du parti de l ‘espoir et de la démocratie (PADES) où était regroupés les manifestants. Dans le feu de l’action, quelques militants de Pedn de Lansana Kouyaté qui avaient été interpellés par les services de sécurité, ont été finalement relâchés.

C’est le lieu d’interpeller les autorités à tous les niveaux, aux leaders des partis politiques forment la plate-forme ainsi que les institutions des Droits de l’homme, à œuvrer davantage afin que le droit fondamental de la liberté de manifestation soit consacré à tous, comme le stipule la constitution.

La rédaction

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com