November 17, 2018

 

Dans son intervention, Kadiatou Kanté a tout d’abord affirmé qu’elle était Madame Camara et actuellement elle n’est ni Mme Camara, ni Mme Touré comme l’estime ce Mr Camara.

« J’étais Mme Camara, je ne suis plus Mme Camara, ni Madame Touré comme vous l’aviez dit, je suis Mme Kadiatou Kanté et compte refaire ma vie », a-t-elle dit.

Répondant à la question de savoir si elle s’est remariée à Mamou comme l’a dit Mr Camara, elle nie en bloc.

«  Partez à Mamou pour demander ma famille ou dans des mosquées si moi je me suis remariée. Il (Mr Camara) ne fait que mentir au gens, mais bientôt je vais me marier  il verra », a-t-elle expliqué.

De son coté, Mr Camara se dit surpris de la réponse de cette dame.

« Je suis très surpris que Mme Kanté tente de nier sa relation avec Mr Toure, la grossesse et le mariage religieux à Mamou. Dites à Mme Kanté, qu’il ya juste une dizaine de jours, Mr Toure envoyait une forte délégation à  Maferenya pour demander sa main une deuxième fois en mariage religieux. Juste pour tromper encore la famille. Je pense que, c’est un passé récent les mémoires sont encore fraiches.  Quant à la grossesse et le mariage religieux, il suffit d’envoyer une équipe d’enquête à  Sangoyah et à Mamou pour que les membres de la famille ou les voisins te disent les causes de son départ du foyer conjugal. Sans compter ses collègues de service  à Dubreka qui sont frustrés par sa promotion déméritée. En plus Mme Kanté préparait des plats à partir de ma dépense pour son amant qu’elle envoyait jusqu’à Dubreka. Elle utilisait aussi les unités que je chargeais pour elle appeler son copain que de m’appeler » a-t-il réagit.

Affaire de divorce :

Parlant de leur divorce, Mme Kanté dira ceci : « La juge a déjà prononcé le divorce depuis le 25 juillet 2018, depuis lors je suis libre. Moi j’ai divorcé, je suis fatigué, pendant 15 ans je suis abandonné, 15 ans de mariage, imaginé, il ne fait rien pour moi. Cet homme n’a pas pu me garder, donc j’ai demandé de divorcer pour refaire ma vie et je ne veux plus m’assoir attendre un homme qui vit à l’extérieur. Il n’a pas pu m’amener, il n’a pas pu venir vivre avec moi. Donc j’en ai marre de vivre  seul comme ça et j’ai le plein droit de demander le divorce. Je suis fatiguée et je ne peux pas rester comme ça sans enfant. Je n’ai pas d’enfant », a-t-elle dit.

Mr Camara : « Je pense que Mme Kanté a perdu le sens du raisonnement. Elle dit pendant 15 ans je n’ai rien fait pour elle et je n’ai pas pu l’envoyer aux USA. Je suis désolé Mme, je pense que vous êtes seulement ingrate  à mon égard.  J’ai commencé d’abord par la traiter  d’une maladie avant de la marier, j’ai payé ses études du lycée jusqu’ à  l’université et je l’ai trouvé  un travail garanti  à la fonction publique, j’ai négocié sa mutation à Dubreka. En plus j’ai payé sa formation en informatique. Elle était logée, nourrit et traitée de façon décente. J’assurais également le traitement de sa maman et le paiement des études de ses nièces.  Elle est rentrée trois fois à l’ambassade pour interview et actuellement ses dossiers son toujours dans le processus ».

Plus loin il dira que Mme Kanté, dit dans son intervention que je ne fais que mentir, je pense que cela est contraire  à la réalité, je n’ai fait que demander une justice équitable  à Mme le juge et une transparence dans la procédure comme le stipule la loi guinéenne. Mais, Mme le juge a délivré un acte de divorce dans la plus grande opacité sans compter la violation flagrante de la procédure. Donc, s’il ya des mensonges c’est bel et bien  à votre niveau. Voilà pour quoi elle a cherché à faire une dérogation de la justice.

elle met en garde Mamadou Camara (Ex mari) pour toute tentative d’intimidation ou d’offensive.

« Je lui dirai de rester là où il est, le jour qu’il viendra raconter quelques chose en face de moi nous allons partir loin. Et je suis prête à répondre partout où il veut. Mon avocat est là ».

pour terminer, il dira ceci: « Mr Camara dira qu’il ne reconnait pas d’abord cet acte de divorce délivré par Madame Oumou Hawa Doukoure de façon frauduleuse et met Madame Kanté en garde de s’engager dans une procédure de mariage avant l’obtention d’un acte de divorce consensuel. Il promet de les rendre visite a Dubreka lorsqu’il finira de mettre toutes les évidences de leur relation sur les réseaux sociaux »,  a-t-elle conclu.

Nous y reviendrons!!!

Bolokada Sano

+224 626 641 732

No Comments