September 21, 2018

Gomboya village, situé dans Manéah dans la préfecture de Coyah,
érigé en district le 23 décembre 2017, manque des infrastructures sociales de base. Selon le nouveau président, M. Ousmane  Camara, depuis son arrivée à la tête de cette localité, il a engistré beaucoup de difficultés qui freinent le développement de sa localité. Il s’agit du manque criard d’eau potable,  d’écoles, de centres de santé. Il a également dénoncé les mêmes populations qui  ont construit illégalement le long des cours d’eau. Pour attirer l’attention des autorités administratives locales et la population riveraine,   le président du district s’exprime en ces termes :

« Voilà  pratiquement, les cours d’eau qui sont là. Très malheureusement, lorsque je suis venu, j’ai trouvé qu’il y avait des constructions anarchiques un peu partout le long des cours d’eau. Mon combat vraiment,  est de mettre fin à cet état de fait. Parce que, la population ne peut pas vivre sans eau. Mais il se trouve que ce sont ces mêmes populations qui agissent de la sorte, et c’est pourquoi je ne suis pas d’accord avec cela. J’ai tenue une réunion la semaine dernière, pour informer tous les  occupants de libérer immédiatement les emprises des cours d’eau. Car, c’est n’est pas un lieu où les gens doivent construire. C’est pour cela qu’on doit impérativement formée une équipe qui sera chargé de faire recenser tous les occupants illégaux de ces cours d’eau, les bras de mer avant de remonter l’information a celui de droit. Après quoi, les dispositions seront prises en collaboration avec le département préfectoral de l’habitat de Coyah » a  affirmé M. Ousmane Camara. Parlant des perspectives pour le développement de ce tout nouveau district, le président du district ajoute : «Mon ambition est de résoudre le manque criard d’eau potable,  d’écoles, de centres de santé pour le bonheur du développement à la base de Gomboya village. A ajouté le président de district.
Pour conclure, il a lancé un message solennel à l’endroit des résidants et des fils ressortissants tout comme les personnes de bonne volonté. Sans oublier les autorités en place pour qu’ils puissent penser au développement du district de Gomboya village », a livré  M. Ousmane Camara, président du district de Gomboya village.

M. L Dramé
Tel : 626-98-57-91

No Comments