November 17, 2018

Une semaine après, les femmes bénéficiaires demandent la transparence de la gestion de ce frigo. La semaine dernière, le ministre de la  Pêche, accompagné par une forte délégation de l’autorité sous préfectorale à procédé à la cérémonie d’installation d’une chambre froide pour la conservation des poissons en vue de la distribution dans les  différents  marchés situés dans la préfecture de Coyah par les femmes mareyeuses. Cette cérémonie à eu lieu dans le bureau de l’administrateur du marché  de Gomboya, ou ledit frigo à été installé pour la population de Coyah. Une semaine après. les femmes déplorent la qualité du poisson et interpellent le gouvernement pour l’implication des femmes dans la gestion de ce frigo offert par l’Union européenne.

Et à travers la délégation spéciale de lUFDG à Manéah, accompagnée par une somme de 30,000,000 FG qui a été  pris dans la  caisse de la commune urbaine comme développement communautaire pour l’installation de cette chambre de froide. Madame Amie Bangoura, vendeuse du poisson qui s’exprimait sur la situation << Concernant ce frigo, a déclarée : Ils sont d’abord venus nous annoncer de l’arrivée de ce frigo. On a été éblouie de joyeux car c’est l’occasion pour nous de conserver nos poissons non vendus et aussi les déplacements vers Kénien dans la commune de dixin. Cela rentre dans le développement de Manéah précisément Gomboya >>, a-t – elle s’expliqué. Quant à Madame Saône Soumah, fumeuse de poisson (konko), s’expliquant sur son mécontentement par rapport à l’installation et la gestion de ce frigo, avance : << Moi, je suis fumeuse de poisson local (konko ),*

je ne connais que ça pas d’autres métiers, et je peux faire dix cartons de poissons par jours. Donc, je remercie les autorités préfectorales et le  département de la pêche de penser à nous surtout pour le développement de notre
localité. Mais ce qui reste clair, le département commence à nous décevoir. D’abord, les promesses non tenues pour nous octroyer des tenues  pendant la cérémonie, n’a pas été respectée. Il y a des femmes qui ont boudé la cérémonie à cause de ça. Malgré que la mobilisation était forte et le soleil ardent, il y avait aussi une activité
culturelle dansant par les sons de toutes les ethniques de la Guinée.

Mais, il faut  cependant dire que la qualité du poisson trouvé dans le frigo ne répondait pas aux besoins des clients consommateurs. Pis, la gestion est purement politique et pourtant nous nous sommes apolitiques, seulement nous luttons pour le développement de Manéah précisément Gomboya. Ensuite, nous avons  constatés également que ce
frigo à été négocié par l’ex délégation spéciale de lUFDG à Manéah; donc il fallait recrutés ces militants pour gérer ce frigo même s’ils ne sont pas de la matière >>, a-t – elle déploré. Avant de lancer appel

A noter que cette cérémonie  a eu  lieu sans le préfet, et ce n’est pas la première fois dans cette préfecture. Le
lancement des travaux d’études du pont de Kasongyah dans la préfecture de Coyah par l ministre des Travaux publics, M Moustapha Naîté, on remarquait aisément l’absence notoire du même préfet ainsi que son
sous préfet de Maneah, a-t-on constaté.

Mohamed Lamine Dramé
224 626 98 57 91

No Comments