February 22, 2018

LIBREVILLE — Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé dimanche dans le traditionnel message à la nation à l’occasion de la fin d’année la gratuité des accouchements au Gabon dès 2018. « Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la décennie de la femme et vise non seulement à réduire le taux de mortalité infantile mais aussi à soulager les familles face aux dépenses, souvent lourdes, liées à la naissance d’un bébé », a expliqué le chef d’Etat gabonais. Au Gabon, les conditions d’accouchement sont encore assez difficiles même dans les maternités du secteur public où plusieurs femmes accouchent même sur sol sans même retrouver suffisamment de lits après leur accouchement.

Source: (Xinhua)

No Comments