October 22, 2017

Dans le but d’atteindre rapidement les résultats escomptés, la direction générale de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), sous la conduite éclairée de Monsieur Jonas Mukamba Kadiatou Diallo a placé la formation parmi ses priorités majeures. C’est dans cadre qu’elle a demarré depuis le 4 mai dernier, son programme de formation permanente dédiée aux membres des commissions de passation et de contrôle et qui se tient dans ses locaux sis à Kaloum. Selon l’initiatrice (ARMP), les objectifs de ces séries de formation sont entre autres, faire comprendre selon

l’initiatrice (ARMP), les objectifs de ces séries de formation sont entre autres, faire comprendre aux participants le rôle d’une commission de passation des marchés, la procédure de demande de cotation et les processus d’ouverture et d’évaluation des offres pour les cotations. « Ce programme de formation touche tous les acteurs de la commande publique, de l’administration mais aussi les soumissionnaires et le privé. Et la formation va s’étendre tout au long de l’année », nous informe-t-on. Pour les nombreux cadres qui prennent part à la formation, elle est capitale et intéressante. « Cette formation est basée sur le renforcement des capacités des membres de la commission de chaque département, les autorités contractantes. J’avoue que nous recevons des modules dont certains sont nouveaux pour nous. A travers donc de ladite formation, nous avons eu beaucoup d’expériences et de connaissances dans notre domaine d’intervention. Vous savez qu’il est un peu difficile au niveau des commissions des différents ministères. Au sortir de cette formation, je pense que nous pourrons désormais travailler sans difficultés majeures. Pour terminer, je remercie les responsables de la direction générale de l’ARMP pour cette belle initiative en faveur des cadres que nous sommes. Nous demandons très humblement à Monsieur Jonas Mukamba Kadiatou Diallo et à ses cadres de démultiplier une telle formation pour permettre à nos autres collègues d’être mieux outillés afin que des résultats escomptés soient atteints pour le grand bonheur de notre pays », dira entre autres Mariama Lamarana, assistante de la personne responsable des marchés publics au Ministère de l’Environnement.

Pour sa part, El hadj Mohamed Sidiki Zoumanigui, personne responsable des marchés publics de la Cour Suprême a précisé : «Nous prenons part à cette formation dans le cadre de la connaissance pratique des marchés publics. Je dois vous avouer que nous avons absolument besoin de ces genres de formation. Dorénavant, cette formation était méconnue par les institutions et aujourd’hui nous sommes entrain de suivre ladite formation qui est une cause nécessaire dans notre carrière de travail. En termes de restitution, je voudrais vous dire que la Cour Suprême qui est mon institution attend de moi la qualification de mes méthodes de travail dans l’attribution des marchés publics. Grâce à cette formation, je suis bien outillé aujourd’hui pour faire une demande de cotation, comment faire les cotations et comment faire les attributions des marchés publics. Nous remercions très vivement l’ARMP d’avoir initié cette formation qui vient à point nommé pour enrichir nos attributions dans l’exercice de nos fonctions. »

Konaté Cheick Oumar, assistant personne responsable des marchés publics au Ministère de la Justice s’est aussi réjoui de cette belle initiative de l’ARMP en ces termes : «Mes sentiments sont bons parce que cette formation va nous permettre d’être mieux qualifié par rapport à l’utilisation des deniers publics dans la procédure de passation des marchés publics. Comme vous le savez, la passation ne va pas sans problèmes et c’est la formation continue qui nous permet d’éviter ces problèmes non seulement avec l’administration et avec les éventuelles entreprises qui vont demander les marchés. Les modules abordés sont tous conformes au contenu du code des marchés publics et au contenu de la loi L020. C’est-à-dire les supports juridiques qui régissent la passation des marchés publics en République de Guinée. »

Par Youssouf Keita +224 666 48 71 30
mediaguinee.org

No Comments