Forécariah : Le président du parti la GUD, Honorable Sékou Benna Camara rencontre sa base | Radio-kankan

Le 4 février dernier, le président de la GUD a rencontré sa base et ses conseillers communaux en vue de la préparation des prochaines élections législatives. Une occasion pour lui de dégager son projet de société à l’assemblée. Un projet qui vise essentiellement à la sauvegarde du littoral.

Dans son intervention, il a déclaré : « Avant tout, la politique est bonne, mais la famille est sacrée. Nous sommes allés à la base pour saluer les militants et responsables du parti, pour nous imprégner de la santé du parti car nous sommes à l’orée des législatives avant les présidentielles. Une occasion de savoir leurs positions et leurs besoins. Nous nous sommes rendu compte de l’engouement des militants de notre formation politique et leur engagement pour l’unité du pays, pour un changement démocratique. Car la politique doit se baser à partir de la base, c’est les besoins de la base qu’il faut d’abord satisfaire avant tout. C’est là où toute la guinée est représentée. Nous nous réjouissons de la position de nos militants qui militent pour la paix et la quiétude sociale dans notre pays, nous devons donc nous donner la main pour vaincre en élisant massivement nos futurs candidats dans les scrutins à venir. Et pour cela, nous avons la totale certitude du Bon Dieu », a –t-il déclaré.

Plus loin, il a exposé sa vision et sa politique environnementale à l’assistance tout en se présentant comme président de l’alliance des parlementaires et

des élus locaux pour la sauvegarde de notre littoral (APEL) au niveau de l’ancienne l’assemblée nationale regroupant sept pays de l’Afrique Occidentale depuis  déjà 20 ans de sa création. Appel, c’est le lieu de rencontre entre le sol et les mers avec les effets de dégradations causées par l’homme et qui continue à repousser la mer vers la terre ferme. C’est pourquoi, selon lui, le souhait était de trouver un financement conséquent pour parer à toutes mauvaises éventualités. Pour illustrer ses dires, il a également mis en évidence le cas patent des iles de Kaback et de Kakossa qui subissent déjà une catastrophe naturelle qui ne dit pas son nom. Nous allons bientôt nous inspirer de l’exemple sénégalais à travers nous élus locaux qui effectuerons un déplacement pour la circonstance. Au terme de la fin de l’assemblée, le leader de la Guinée Unie pour la Démocratie a exhorté les militants et sympathisants de son parti à resserre les rangs afin de rafler le maximum d’élus, a-t-il conclu.

Mohamed Lamine Dramé

Tel / 666-93-66-25

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com