Fin de la visite officielle du Pr. Alpha Condé en Côte d’Ivoire : Communiqué final | Radio-kankan

A l’invitation de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, a effectué une visite officielle en Côte d’Ivoire, du jeudi 25 au samedi 27 avril 2019.

La liste de la délégation du Président de la République de Guinée est jointe au présent communiqué.

Son Excellence Professeur Alpha CONDE et sa délégation ont été accueillis dans la ferveur et l’enthousiasme qui caractérisent les relations chaleureuses et fraternelles qui ont toujours existé entre les deux pays et entre les deux peuples.

A l’occasion de cette visite, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête-à-tête, qui se sont déroulés dans une ambiance fraternelle et cordiale, au cours desquels ils ont fait un tour d’horizon complet des questions de coopération bilatérale et de l’actualité internationale.

Au cours de ces entretiens, Son Excellence Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire a exprimé sa joie et sa fierté d’accueillir Son Excellence Monsieur le Président de la Guinée et chantre du panafricanisme et du développement économique et social de l’Afrique.

Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a félicité Son Excellence Professeur Alpha CONDE, pour les importants progrès réalisés par son pays au cours de ces dernières années, sous sa haute impulsion.

Il l’a remercié pour son engagement remarquable au service de l’Afrique, lors de sa Présidence de l’Union Africaine en 2017, et pour sa contribution essentielle à l’action de l’organisation continentale en faveur de l’unité africaine.

Le Chef de l’Etat ivoirien a également exprimé à son illustre hôte toute son appréciation, pour son leadership dans la conduite du processus de médiation dans plusieurs crises politiques dans la sous-région ouest africaine, notamment en Gambie, en Guinée-Bissau et au Togo.

Le Président Alassane OUATTARA a adressé ses remerciements au Gouvernement et au peuple guinéens, pour l’accueil fraternel réservé aux réfugiés ivoiriens en Guinée, ainsi que pour toutes les dispositions prises, avec l’assistance du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), pour permettre le rapatriement volontaire de la grande majorité de ces populations.

Pour sa part, le Professeur Alpha CONDE a félicité le Président Alassane OUATTARA, pour les performances économiques remarquables réalisées par la Côte d’Ivoire depuis son accession à la magistrature suprême. Il a, en outre, salué les mesures courageuses prises en faveur de la réconciliation et de la cohésion nationales, notamment l’amnistie accordée à 800 prisonniers, qui a encouragé le retour des Ivoiriens d’exil.

Evoquant les questions de sécurité, les deux Présidents ont convenu d’accroître la coopération entre les administrations des deux pays, à travers la mise en place de mécanismes capables d’assurer plus efficacement la sécurité dans les zones frontalières.
Dans cette perspective, les mesures suivantes ont été arrêtées :

• procéder à la matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et la Guinée par la réactivation de l’Accord-cadre signé le 20 décembre 1996 et, par la création et l’opérationnalisation d’une commission mixte paritaire de délimitation des frontières ;

• instituer des rencontres de haut niveau, une fois par an, entre les ministres ivoirien et guinéen en charge des questions de frontière et des rencontres semestrielles, entre les autorités administratives déconcentrées et décentralisées ivoiriennes et guinéennes, alternativement dans les deux (02) pays ;

• instituer un cadre de rencontre et d’échanges entre les services de renseignement des deux pays ;

• créer et équiper des postes de police frontière et renforcer les capacités des autorités administratives et sécuritaires en matière de gestion des frontières et de droit international ;

• sensibiliser les Forces de Défense et de Sécurité à la discipline et au respect des limites territoriales dans l’exercice de leurs fonctions ;

• créer dans les circonscriptions administratives frontalières, des commissions mixtes locales de gestion des conflits agriculteurs-éleveurs ;

• mener des actions en vue de sensibiliser les populations locales à la cohabitation pacifique, notamment la création de couloirs de transhumance et l’organisation de programmes de vaccination synchronisés.

Les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur commune volonté d’impulser et de dynamiser la coopération bilatérale entre les deux pays, pour la hisser à la hauteur de la qualité des relations qu’ils entretiennent, et à un niveau qui reflète les potentialités existant de part et d’autre.

A cet égard, ils ont décidé de prendre les mesures idoines, en vue de l’accroissement des échanges commerciaux.

Les Présidents CONDE et OUATTARA ont, en outre, décidé de mener à terme les projets d’intégration en cours, à savoir, la réalisation des axes d’interconnexion routière, notamment le bitumage des 40 kilomètres du tronçon Lola

– frontière ivoirienne, ainsi que l’interconnexion électrique entre la Côte d’Ivoire, le Liberia et la Guinée. Ils ont également évoqué le projet de construction du chemin de fer devant relier le Port de San Pedro à la zone minière du Mont Nimba et son prolongement, à terme, jusqu’à Conakry.

Pour sa part, le Président de la République de Guinée, Son Excellence Professeur Alpha CONDE, a salué l’assistance technique que lui apporte la Côte d’Ivoire, notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage, qui a permis à son pays de réaliser des avancées notables, dans la relance de la culture du cacao et du café.

Les deux Chefs d’Etat ont convenu de la nécessité de réactiver les mécanismes de coopération entre les deux pays, par la tenue diligente, à Abidjan, de la 3ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération ivoiro-guinéenne, cadre approprié pour l’atteinte des objectifs fixés.

Abordant l’actualité sous régionale et internationale, le Chef de l’Etat guinéen a remercié et félicité le Président Alassane OUATTARA, pour son leadership dans le cadre de la CEDEAO et de l’Union du fleuve Mano, qui a permis d’accélérer le processus d’intégration régionale et l’instauration d’un climat de paix et de stabilité en Afrique de l’ouest.

Les Présidents Apha CONDE et Alassane OUATTARA ont saisi l’occasion pour évoquer la nécessité d’organiser, dans les meilleurs délais, un Sommet de l’Union du fleuve Mano

Les deux Chefs d’Etat ont, en outre, abordé la question de la persistance du terrorisme, avec la recrudescence des attaques meurtrières dans la zone sahelo-saharienne et au-delà. Ils ont également évoqué les situations socio-politiques et les foyers de tensions préoccupants en Afrique, notamment au Mali, en Guinée-Bissau, en Algérie, au Soudan et en République Centrafricaine. Par ailleurs, ils ont réaffirmé la nécessité de poursuivre les négociations en cours, en vue du règlement de la crise au Togo.

Les Présidents guinéen et ivoirien se sont félicités de la bonne organisation des récentes élections présidentielles en Afrique, et particulièrement dans l’espace CEDEAO. Ils ont exprimé le vœu de voir se tenir des scrutins libres, démocratiques et apaisés en Afrique et se sont particulièrement réjouis du déroulement démocratique et exemplaire des dernières élections présidentielles au Nigéria, aux Comores, au Sénégal et à Madagascar.
Les deux Chefs d’Etat se sont félicités de leur convergence de vue sur l’ensemble de ces questions, et ont encouragé leurs Ministres des Affaires Etrangères à accroître les échanges politiques et diplomatiques.

Ils se sont réjouis de l’étape majeure vers une plus grande intégration africaine, avec la signature de l’Accord portant création d’une Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf). Ils ont réaffirmé l’engagement de leurs pays à œuvrer résolument à la mise en place de la monnaie unique ouest africaine.

Par ailleurs, le Président Alassane OUATTARA a réitéré toute la disposition de la Côte d’Ivoire, durant son mandat au Conseil de sécurité, à coopérer étroitement avec la Guinée, sur des sujets d’intérêt commun visant à favoriser la paix et la sécurité dans le monde.

Ils ont également insisté sur la nécessité de relancer le processus de la réforme du Conseil de sécurité, en prenant dûment en compte la position commune africaine.

Durant sa visite, le Président Alpha CONDE a reçu la distinction de Grand-Croix dans l’Ordre National ivoirien, la plus haute distinction décernée aux personnalités étrangères.

Au terme de sa visite, Son Excellence Professeur Alpha CONDE a exprimé à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, au Gouvernement et au peuple ivoiriens, sa profonde gratitude et ses sincères remerciements, pour l’accueil authentiquement africain et les prévenantes marques d’attention dont lui-même et la délégation qui l’accompagne ont été l’objet.

Le Président Alpha CONDE a adressé à son homologue et frère ivoirien, une invitation à effectuer une visite officielle en Guinée. Le Président Alassane OUATTARA a marqué son accord pour cette visite, dont les dates seront communiquées par voie diplomatique.

Fait à Abidjan, le 27 avril 2019

Pour la République de Guinée
SEM Mamadi Touré
Ministre des Affaires Etrangères
et des Guinéens de l’Etranger

Pour la république de Côte D’Ivoire
S.E.M. Marcel AMON-TANOH
Ministre des Affaires Etrangères

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com