January 20, 2019

 Le Kountigui de la Basse-Guinée, Elh. Mamoudou Soumah, était face à la presse ce mercredi dans la commune de Dixinn pour parler les raisons de la dégradation de la situation sociopolitique de la Guinée qui prévaut depuis un bon moment sur le territoire national en général et sur la Basse-Guinée en particulier.

Depuis plus des nombreuses semaines, la crise qui mine la région de la Basse -Guinée après celle de Boké, Kindia et surtout le système éducatif, devant un parterre de journaliste, Elh. Mamoudou Soumah, en sa qualité de Kountigui de Labesangni, autorité morale de la communauté, ne peut pas rester en marge sans déplorer à cet état de fait dans sa communauté. En tout cas c’est qui lui a poussé ce mercredi à travers une conférence de presse pour montrer à l’opinion nationale et internationale quand à  la menace de sa région.

A l’entame de ce point de presse, Elh. Mamoudou Soumah, a         dans ses interventions dit  que cette situation déplorable qui résulte le plus souvent des déclarations de certaines personne qui portent dangereusement préjudice à a paix , la quiétude et le bon vivre en commun des communautés vivant sur le territoire de Labesangni.

Il a aussi rappelé que ses déclarations se font en violation flagrantes des lois et du règlement du pays  sans réaction de l’autorité morale gouvernementale. Notre pays, la République de Guinée, est un ensemble de quatre communautés régionales renfermant chacune une mosquée de groupes linguistiques et culturels avec des ressources naturelles riches et variées nettement distingues des unes des autres.

C’est dans cette optique, que le Kountigui de Labesangni a précisé que la communauté Basse –Guinée,  Labesangni regroupe  en son sein des groupes linguistiques et culturels. Selon lui, cette communauté est composée de : Sosoé, Baga, Nalou, Landouma ; Diakanké, Dialonké, Mikiforè, Mandeyi , Mèni, Teminè, Limbanyi, Peulhs, Malinkés, Forestiers, Sénégalais, libano-Syriens ………selon lui,  qui ont toujours habité ensemble pacifiquement et en parfaite harmonie pendant des siècles

Elh.Mamoudou Soumah, fier dans ses tenus n’a pas manqué d’interpeller tout un chacun à œuvrer dans le sens de renforcement de cette collaboration pacifique léguée par ses devanciers.

La Basse –Guinée, partie intégrante de la République de Guinée sont égaux en droits et e devoir. Dans nos coutumes et dans nos lois Guinéennes, le droit de propriété est un droit garanti et imperturbable. Je suis au regret  de constater que la priorité est donnée par le gouvernement aux exploitations minières au détriment des secteurs primaires générateurs de revenu et de bien être économique et social notamment : l’agriculture, pêche, élevage et foresterie. Cette exploitation détruit, nos forets, pollue les cours d’eau et accélère dangereusement le dérèglement climatique.

Elh.Mamoudou Soumah, a parlé ses inquiétudes par rapport au système éducatif. Compte tenu de l’importance de l’éducation dans un pays j’en appelle au gouvernement de rouvrir les négociations dans un bref délai avec les syndicats pour éviter une année blanche à l’école guinéenne.

Naby Camara

+224656807062

No Comments